Comment les films d’animation japonais tentent de sauver la planète