Kaia Gerber: “J’ai dû faire changer d’avis beaucoup de gens avant de pouvoir faire mes preuves.”