Comment soutenir travailleurs et travailleuses du sexe pendant la pandémie de coronavirus