ça y est, l'édition 2018 du festival de hyères est lancée

Le Festival International de Mode et de Photographie de Hyères a ouvert les appels à candidatures de sa 33ème édition, programmée du 26 au 30 avril 2018.

|
30 octobre 2017, 1:46pm

La course est lancée. Si le festival de Hyères agite le printemps chaque année, c'est bien au coeur de l'hiver qu'il se prépare. Les jeunes talents de la mode et de la photo ont jusqu'au 24 novembre pour déposer leur candidature et espérer décrocher les différents sésames du concours. Ils auront ensuite jusqu'au 1er décembre pour finaliser leur dossier. Et tout ça est désormais communiqué, en vidéo, de la bouche de plusieurs personnalités reconnaissables ; des habitués de la Villa Noailles et les futurs jurys de la 33ème édition du festival.

Pour les trois catégories du concours qui se tiendra du 26 au 30 avril prochain, à Hyères évidemment, des profils aussi talentueux que divers ont encore été rassemblés pour appeler la jeune création à s'annoncer. Seul le talent reconnaît le talent. Pour la catégorie mode, qui décernait l'an dernier le Grand Prix Première Vision à Vanessa Schindler et le Prix Chloé à Gesine Försterling, c'est entre autres la créatrice lauréate du Grand Prix du Jury en 2011 Léa Peckre, Juliette Armanet, qui graciait en 2016 les jardins de la Villa Noaille de sa musique, l'écrivaine et journaliste Sophie Fontanel ou le directeur créatif de Lacoste Felipe Oliveira Batista (Grand Prix du Jury du festival en 2002) qui lancent l'appel et présagent d'une sélection toujours plus pointue.

Côté photographie, on retrouve l'irlandais Daragh Soden, gagnant du Grand Prix de Photographie en début d'année, la photographe Camille Vivier et la styliste Camille Bidault Waddington. Pour chaque vidéo, on retrouve évidemment Jean-Pierre Blanc, créateur et directeur du festival qui ponctue également la catégorie Accessoires avec Alexandra Golovanoff, Pierre Marie ou Pierre Banchereau. Dix artistes seront sélectionnés dans chaque catégorie, pour une compétition de quatre jours avec, à la clé, une bourse de 15 000 euros et des projets de collaboration avec des grandes marques. Alors pour suivre les traces d'Anthony Vaccarello ou de Julien Dossena, ça commence par là.