Photography Harley Weir. Styling Julia Sarr-Jamois. Adwoa wears all clothing Prada. Jewellery model's own.

découvrez le nouveau numéro d'i-D "the female gaze issue"

Avec en couverture la mannequin et activiste Adwoa Aboah, i-D vous présente son numéro exclusivement féminin : un hommage aux femmes du monde, visionnaires, qui façonnent la mode, l'art, la culture. Who run the world ? Girls.

|
août 16 2016, 9:30am

Photography Harley Weir. Styling Julia Sarr-Jamois. Adwoa wears all clothing Prada. Jewellery model's own.

Qu'il soit question de mode ou de politique, jamais le monde n'a été autant célébré au féminin. Si Hilary Clinton remporte les éléctions en Novembre, elle sera officiellement la première femme Présidente de l'histoire de l'Amérique. Aux côtés de la chancelière allemande Angela Merkel et de la première ministre Theresa May, ce trio de femmes à la tête de trois grandes puissances mondiales pourrait bien bouleverser l'ordre établi et mettre à mal le patriarcat. Dans le monde de la mode, longtemps dominé par le sexe masculin, Maria Grazia Chiuri s'est hissée à la tête de Dior - une première depuis la naissance de la prestigieuse maison, 70 ans plus tôt. "Nommer une femme à la direction artistique, c'est être en phase avec son temps", déclarait alors Sidney toledano, PDG de Dior Couture, au FT. "Cela révèle une facette différente de la maison… Et les femmes d'aujourd'hui ont un rôle immense à jouer dans le futur de notre société." i-D ne peut qu'acquiescer, évidemment. Avec notre nouveau numéro, The Female Gaze Issue, nous souhaitons célébrer ce talent au féminin en réunissant les femmes les plus inspirantes de leur génération. Pour la première fois en 36 ans d'existence, i-D regarde le monde à travers un seul objectif : féminin, puissant, dans son temps. D'Inez van Lamsweerde à Harley Weir, de Letty Schmiterlow à Collier Schorr, de Venetia Scott à Zoe Ghertner en passant par Cass Bird, Petra Collins, Brianna Capozzi et d'autres encore, les photographes femmes présentent le monde tel qu'elles le voient et tel qu'elles l'imaginent.

Photographie Inez Vans Lamsweerde. Fashion Director Alastair McKimm. Première image : Adwoa porte un t-shirt Saint Laurent. Chapeau The Leather Man. Boucles d'oreilles Repossi et bijoux personnels. Badge de la styliste. Seconde image : Adwoa porte une veste Givenchy by Riccardo Tisci. T-shirt Saint Laurent. Jean Alexander Wang. Lunettes de soleil, bretelles et badge de la styliste. Boucles d'oreilles Repossi et bijoux personnels. Troisième image : Adwoa porte une veste et une robe Anthony Vaccarello. Chapeau The Leatherman. Lunettes de soleil de la styliste. boucles d'oreilles Repossi et bijoux personnels. 

Parfois, une fille apparaît, et définit son époque. Elle est intelligente, courageuse et a la sagesse et la résilience du double de son âge. Mais avant toute chose, elle est là pour bouger les lignes, changer le monde. Cette fille, c'est Adwoa Aboah. Cette mannequin et actrice britannique de 24 ans est la fondatrice de Gurls Talk, l'initiative féministe qui s'ouvre sur l'addiction, la sexualité, l'image du corps et la santé mentale dans l'espoir que les jeunes filles s'ouvrent à leur tour. On a fait appel à trois photographes femmes pour capter Adwoa dans ce numéro. Les objectifs respectifs d'Inez van Lamsweerde, Harley Weir et Letty Schmiterlow forment une étude multiple et magnifique d'une femme, à la fois logique et disparate. 

Photographie Letty Schmiterlow. Première image : Adwoa porte un hoodie et ses bijoux personnels. Seconde image : Adwoa porte un t-shirt Gucci. Bijoux personnels.  Troisième image : Adwoa porte une robe faite sur mesure Monogrammed Linen Shop. Bijoux personnels

À Londres, on trouve des femmes à la tête des marques les plus reconnues et novatrices du monde. On a fait équipe avec Sarah Mower, Membre de l'ordre de l'Empire Britannique, ambassadrice des jeunes talents au British Fashion Council, qui siège également au comité NEWGEN. Avec elle, on est allés à la rencontre de 28 femmes créatrices qui bouleversent l'industrie ; de Luella Bartkey à Simone Rocha, Roksanda Ilinic, Sophia Webster, Marta Almeida, Astrid Anderson et bien plus. "La situation que les filles et femmes londoniennes ont construite, pour elles, est spéciale et exceptionnelle," explique Sarah Mower. "Ceux qui cherchent les équivalents féminins dans les calendriers milanais, new-yorkais et parisiens s'en rendent bien compte." On a également discuté avec 22 des mannequins les plus prestigieuses du monde - Amber Valletta, Milla Jovovich, Freja Beha, Sasha P ou Kirsten Owen - pour comprendre l'évolution de leur relation avec l'objectif au fil de leur carrière. Les agents londoniens parlent de l'augmentation des photographes femmes, Lena Dunham et sa mère Laurie Simmons parlent des relations mère-fille, Hari Nef de la puissance des amitiés queer et Petra Collins confie à i-D le nom des femmes qui l'ont inspirée, de Marilyn Minter à Tavi Gevinson en passant par Selah Marley. On a aussi papoté Patti Smith avec la star de Girls Zosia Mamet, de nouveautés musicales Pixie Geldof et Warpaint, et on a rendu un hommage à Lynsey Addario, la photojournaliste récipiendaire d'un Pulitzer en 2009, qui risque sa vie au front pour le raconter. Toutes ces femmes brisent les codes, innovent, sont talentueuses, inspirantes, audacieuses et téméraires et composent cet infini de brillantes femmes qui enrichissent la mode, l'art et la culture, aujourd'hui et demain. 

Credits


Texte : Holly Shackleton