Images via Instagram

tout ce que vous allez pouvoir ranger dans ce mini (mini) sac jacquemus

Grosso modo, un ou deux grammes de tabac, quelques filtres, et des feuilles.

par Mahoro Seward
|
13 Mars 2019, 10:49am

Images via Instagram

Simon Porte Jacquemus se refuse peu de choses. Même Karl Lagerfeld - qui ne faisait pourtant pas un secret de son peu d’enthousiasme pour le travail d'autres designers (selon lui, Azzedine Alaïa faisait « des ballerines pour fashion victims ménopausées ») - s’extasiait face à une telle candeur. « Il me fait rire… et il est plutôt beau, aussi », avait-il confié au magazine Numéro. Dans la même interview, il répondait également à la question de savoir qui, entre Virgil Abloh, Jacquemus et Jonathan Anderson, il emmènerait sur une île déserte : « Je préfèrerais me tuer d’abord ». Une réponse finalement assez neutre, au vu de sa personnalité.

Voilà un moment que l’esthétique de Jacquemus - faite de longues nuits dans la douceur de la Côte d’Azur - a gagné l'estime du monde de la mode. Pourtant, lors de ses derniers défilés, il a proposé un accessoire qui en a laissé certains perplexes : « Cette fois-ci, n’aurait-il pas poussé le bouchon un peu trop loin ? »

Il y a d’abord eu Le Chiquito de sa collection Riviera, un sac de 12cm de large, dont le nom signifie « minuscule » en espagnol et qui s'est révélé être un véritable hit commercial. Pour sa collection automne/hiver 2019, le designer a franchi une étape supplémentaire. L’accessoire phare de La Collectionneuse - sa dernière collection présentée dans une scénographie rappelant la place d’un village provençal - était le Mini Chiquito (oui oui, le « mini-minuscule »), un sac qui tient parfaitement dans la moitié d’une paume de main. Naturellement, les mèmes ne se sont pas fait attendre, tout comme les réactions incrédules d’une ribambelle de rédacteurs mode, qui n'ont pas tardé à se demander si ce sac était « ridicule ou révolutionnaire ? »

Personnellement, il est à peu près certain que je dépenserais plusieurs centaines d’euros pour en faire l'acquisition si je comble mon découvert à temps. De toute façon, si j’arrive à l’obtenir, je n’aurais même plus besoin de cartes de crédits, puisqu’elles n’entreront pas dans ce sac liliputien. D’ailleurs, qu’est-ce que je pourrais bien y mettre ?

La dignité/la honte/la bienséance
Bien que ce soit l’évidence-même, cela mérite d’être souligné. J’ai, un peu plus haut, confessé être prête à gratifier Monsieur Porte Jacquemus d'une somme d'argent non négligeable en échange d'un sac à main dans lequel je ne pourrais même pas ranger mes cartes bancaires. De quoi tranquilliser ma conscience, en me rappelant que le Mini-Chiquito garde encore assez de place pour mes sentiments de honte, de bienséance et de dignité, et qu’il m'en restera peut-être même un peu pour y ranger quelques un des éléments ci-dessous.

Du baume à lèvres
Le baume à lèvres est fondamental. Je suis désolée, mais être assez cinglée pour avoir craqué 500 balles dans ce sac n’est pas une raison suffisante pour se balader avec des lèvres elles aussi craquelées. Vous vous devez ça à vous-même. Ce qui est agaçant, c'est que je n’arrive pas à penser à un tube suffisamment petit pour rentrer dans ce sac. Mais finalement, pourquoi ne pas transférer (ou plutôt transvaser ?) du baume directement dans le sac ? Je n'ai pas souvenir de contenant plus chic pour un produit cosmétique. L’astuce bonus : opter pour un produit riche en beurre de karité pour un intérieur cuir parfaitement hydraté.

Deux centimes
C’est, de toute façon, le montant auquel s’élèvera votre fortune après avoir fait l'acquisition de ce sac.

Du chewing-gum
Exception faite des fumoirs de soirées sans grand intérêt, la Fashion Week est l'endroit où l'on me demande le plus régulièrement du chewing-gum. J'ignore s'il s'agit d'une passion pour le menthol, d'un problème d'haleine généralisé ou d'une astuce pour débloquer leurs mâchoires trop serrées, mais les gens de la mode adorent le chewing-gum. En revanche, sortir un chewing-gum moite du paquet trainant au fond de sa poche pour l'offrir à son prochain n'est franchement pas un geste mode. Alors pourquoi ne pas transformer votre Mini Chiquito en distributeur de chewing-gum de luxe ?

Votre carte sim
Où allez-vous mettre votre téléphone – dans votre sac ? Mauvaise réponse ! Vous n’avez plus besoin de votre téléphone. Vendez le. Payez votre loyer. Gardez quand même la carte sim, cela dit. Comme précédemment expliqué, le peu de honte et de dignité qu'il vous restent sont de toutes façons déjà dans le sac. Au point où vous en êtes, vous n'avez plus qu'à demander à des étrangers de mettre votre sim dans leur téléphone pour voir si vous avez des messages.

Un petit animal
Ok, alors il est clair que ce devrait être une toute petite créature, peut-être un hamster nain, ou quelque chose dans le genre, mais franchement, ce serait pas adorable ? Un peu comme dans les années 2000 quand Paris et Nicole se baladaient avec des chihuahuas dans leurs Neverfulls de Louis Vuitton, mais en version 2019, classe moyenne supérieure.

Des mégots de cigarettes
Avez-vous déjà été à Tokyo ? Si c’est le cas, vous aurez sûrement remarqué que tout le monde fume, et que pourtant, hormis dans les zones prévues à cet effet, il n’y a ni cendriers, ni bacs à cigarettes. Il n’y a pas non plus de mégot dans la rue – où que ce soit. Il se trouve que vous pouvez acheter des cendriers portables à chaque coin de rue, et y conserver vos mégots jusqu’à ce que vous trouviez une poubelle. Le Mini Chiquito peut toujours faire office de cendrier de poche, et offrir une nouvelle preuve de votre témérité financière.

Des cigarettes
Maintenant que j’y pense, ce sac a la taille parfaite pour un ou deux grammes de tabac, quelques filtres et des feuilles. Ce qui est idéal si, comme moi, vous essayez d’arrêter et préférez gratter des clopes à vos potes en soirée.

De la poudre
Ce sac a la taille idéale pour y conserver de la cocaïne – ou toute autre substance addictive – en quantité suffisante pour une soirée. Ceci dit, vous n’aurez plus de place pour vos clés, ce qui est assez gênant. Mais si vous choisissez de réserver cet usage à votre Mini Chiquito, je vous recommande vivement de l’utiliser avec le pendentif cuillère à poudre de Vetements.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.

Tagged:
Paris Fashion Week
Jacquemus
A/W 19
tiny bag
Le Mini Chiquito
A/H19