Courtesy of Melvin Israel 

La Marche Bleue surfe sur la vague

Une soirée unique avec Léo Walk et les danseurs de La Marche Bleue à la Villa Magnan.

par i-D France staff
|
13 Juillet 2020, 6:40am

Courtesy of Melvin Israel 

“Bleu Précieux”, c’est le nom de la soirée qui s’est déroulée samedi 11 juillet dans le décor intimiste de la Villa Magnan, à Biarritz. En avant-première, le chorégraphe Léo Walk et sa troupe sont venus présenter, au coucher du soleil, leur nouveau spectacle “Première ride”. Une prestation artistique unique placée sous le signe du renouveau créatif après cette période confinée où le temps semble s’être arrêté. En attendant de pouvoir remonter sur scène en septembre prochain, la jolie troupe à l’hymne bleu a souhaité danser et célébrer la liberté retrouvée.

Léo Walk poursuit ainsi son ascension singulière et son oeuvre protéiforme. Rendu célèbre pour ses danses originales, ses créations avec Lacoste ou la Fondation Louis Vuitton ainsi que ses collaborations multiples avec Christine And The Queens ou Inès Longevial, il crée sa propre compagnie La Marche Bleue en 2018 avec qui il propose des chorégraphies poétiques et imagées, presque abstraites, dont les positions empruntent à la fois au hip-hop et au contemporain. À la convergence des styles et des disciplines, les neufs danseurs de la troupe mixent avec talent l'électro, le classique, le moderne et le break.

“Première ride” raconte “l’histoire d’un voyage, d’une transition, d’un passage entre deux mondes, avec un avant et un après, comme dans tous les voyages”. Une traversée symbolique pour conter le passage entre l’enfance et l’âge adulte et le flot continu de l’existence, ses précipices et ses flottements. Une histoire qui n’est pas sans rappeler l’époque transitoire que vit notre monde.. Pour cette avant-première à la Villa Magnan, soutenue par Polo Ralph Lauren, La Marche Bleue surfe à nouveau sur la vague avec sa propre “vibe”.

Tagged:
danse
Léo Walk
La Marche Bleue
Première Ride
Villa Magnan