il faut qu'on parle de shudder, le nouveau netflix de l'horreur

Le site de screaming ne devrait plus tarder à faire son entrée en France...

par Matthew Whitehouse
|
24 Avril 2017, 7:40am

Oubliez Netflix. Passez à Shudder : le nouveau site de streaming (ou screaming, c'est selon) offre à tous les amateurs de gore, d'horreur et d'épouvante un éventail conséquents de films de genre. Lancé par AMC, les maîtres en la matière à qui l'on doit la série Walking Deads, entre autres, Shudder propose à ses utilisateurs des classiques, des films étrangers et quelques perles rares, impossibles à trouver en rayons. Alors que le très subversif We Are the Flesh d'Emiliano Rocha Minter fait son entrée sur le site, i-D a demandé au principal concerné (le curateur en chef de Shudder, Sam Zimmerman), de nous dresser son top 10 subjectif des films les plus flippants qu'on peut y trouver. En attendant que Shudder soit disponible en France. 

Halfworlds
« Ambiance arts martiaux macabres sur fond de néons. La série inédite produite par Shudder Halfworlds (réalisée par Joko Anwar) est un condensé de sensualité, d'horreur et de fantastique où de vieux démons sévissent en ville et luttent pour sauver le destin d'un mystérieux élu. Tout simplement génial. »

We Are the Flesh
« Beaucoup de films s'apparentant à l'horreur ou du thriller font la part belle aux clichés du genre - surtout quand ça parle de satanisme (les robes de chambres, les têtes de mort, tout ça…) Il fallait attendre qu'Emiliano Rocha Minter leur torde le cou avec sa plus récente fiction We Are the Flesh. Quoique charnel et diabolique, ce film flirte allègrement avec le genre psychédélique et intrigue autant qu'il dérange. Impossible de s'en défaire, malgré toute la volonté du monde. » 

Pin

« Un classique canadien sous-estimé. Pour toutes celles et ceux qui cherchent désespérément à s'embarquer dans un thriller psychologique suffoquant, ce portrait de deux frères et sœurs et de leur ami, un mannequin anatomique, va satisfaire tous vos désirs. » 

Shrew's Nest
« Une des mes productions Shudder préférées. Ce film d'horreur espagnol est juste dingue. Il raconte l'histoire d'une couturière agoraphobe et d'un voisin victime de ses pulsions morbides : la rencontre géniale de Misery et Repulsion au sein d'un thriller menaçant, esthétisant et déroutant. » 

Cold Prey I & II
« L'un ne va pas sans l'autre. Dans la vague des neo-slashers actuels, les deux premiers films du cycle norvégien Cold Prey marquent beaucoup de points : ces deux perles du sous-genre ont révélé le talent du jeune réalisateur Roar Uthaug (qu'on retrouvera bientôt à l'écran pour le reboot de Tomb Raider) et celui de l'actrice Ingrid Bolsø Berdal, l'inénarrable badass Armistice de Westworld."

The Room at the Top of the Stairs
« L'arrivée de quelques courts-métrages au panthéon Shudder va en réjouir plus d'un. La preuve, c'est que vous ne sortirez pas indemnes de ce teen-movie hyper flippant. Et vous voudrez poursuivre l'expérience en matant ce court australien inédit The Last Time I Saw Richard. »

Ginger Snaps
« Ce film de loups garous est un indéniable classique, aussi subtil qu'amer. Et un excellent portrait de l'adolescence, de l'amour entre soeurs et des pulsions carnivores à la nuit tombée. » 

La Malédiction des Pharaons
« Impossible de faire un top 10 sans revenir aux sources, quand le trio infernal Lee, Cushing et Terence Fisher donnaient naissance à ce film d'horreur où les archéologues affrontent une terrible malédiction. Un chef d'œuvre de 1959. »  

We Go On
« De bout en bout surprenant, ce film indépendant américain illustre parfaitement l'idée qu'on se fait des histoires de fantômes. Nimbé de mystère, tout autant familier qu'étrange, We Go On fait des ponts entre modernité et tradition. »

Sun Choke
« Un long-métrage viscéral orchestré par Ben Cresciman, Sun Choke fait s'affronter Sarah Hagan et Babrara Crampton jusqu'à la chute et la folie, évidemment. »

Credits


Texte : Matthew Whitehouse

Tagged:
Culture
Streaming
shudder
horreur