l'impératrice a réalisé un mini film d'horreur

Prélude à l'EP que L'Imperatrice révélera le 16 juin, le nouveau clip "Sultans des Îles" déjoue les codes du genre le plus sanglant de l'histoire du cinéma et délivre une leçon d'auto-dérision.

|
07 Juin 2017, 8:35am

Parce que le trône de la pop ne leur suffit pas, les Français de L'Impératrice se font Sultans des îles dans un clip en forme d'hommage au cinéma d'horreur. Extrait de Séquences, le prochain EP du groupe le plus entêtant de l'electro-pop hexagonale, Sultans des Îles est un générique de film d'épouvante, foisonnant de références, d'ironie et de second degré. 

« Sultans des îles, c'est un morceau à deux niveaux lectures. Au-delà du clin d'œil aux "Princes des Villes" de Michel Berger, il y a l'ironie qui singe les histoires concrètes omniprésentes dans la variété française ; et la fausse candeur. On a imaginé les Sultans des îles comme un bordel typique de Pigalle, où on vit, et qui serait le temple du scénario d'horreur propre au Giallo, au Slasher et autres genres qui ont fait du cinéma d'épouvante l'étendard de la culture populaire, » explique un des membres du sextet parisien qui a confié la réalisation de cet ovni cinématographique au trio de réalisateurs Parachutes. 

Des œillades assumées aux thrillers seventies de Dario Argento (l'indétrônable maître du Giallo) aux évocations à quelques scènes savamment ratées de Scream qui ont bercé notre adolescence, le clip met en scène une bande de filles pourchassées par un terrible serial-killer et s'amuse à détourner tous les clichés du genre le plus codifié (et malmené) de l'histoire du cinéma : visages horrifiés, éclaboussures d'hémoglobines et plans serrés sur la pleine lune se succèdent au rythme d'une balade aux paroles ultra-candides et enfantines co-écrites avec la nouvelle reine de la variété française, Juliette Armanet. D'humeur taquine mais follement joyeuse, L'Impératrice fait souffler un peu de sang frais sur le paysage de la pop française - et quelques gouttes d'autodérision salutaires. Les aventures de Sultans des Iles se poursuivront sur grand écran, au MK2 du 7 juin au 21 juin. 

Credits


Texte : Malou Briand-Rautenberg et Marion Raynaud