le prix lvmh a annoncé ses 8 finalistes

Et les grands chouchous d'i-D en font partie.

par i-D Staff
|
11 Mars 2016, 4:28pm

C'est seulement sa troisième édition, et pourtant, le Prix LVMH possède déjà un statut de prestige. Pas seulement pour les 300 000 € de récompense qu'il offre à ses lauréats mais surtout parce qu'il permet à de jeunes créateurs de passer une année sous l'oeil bienveillant des plus grands esprits de l'industrie de la mode.

Les deux premières années ont vu les jeunes britanniques Thomas Tait et Marques'Almeida remporter le sésame. Dans le même temps, les prix spéciaux avaient été attribués à Hood by Air et Jacquemus. Une lignée prometteuse, donc. Aujourd'hui LVMH réduisait sa liste de 23 demi-finalistes à seulement 8 heureux nommés.

La chouchou d'i-D, Grace Wales Bonner a reçu une nomination méritée. En seulement trois saisons, la créatrice a su penser une esthétique inimitable, recevant au passage les éloges du monde de la mode pour sa vision nouvelle de la masculinité noire. Deux créateurs basés à Paris, Christelle Kocher chez Koché et Glenn Martens pour Y/Project, font également partie du dernier carré. Ils représentent ensemble la nouvelle garde créative parisienne et prouvent, encore une fois, que "Paris reste la capitale de la mode". Au vu des victoires britanniques des éditions précédentes, ces deux créateurs ont de fortes chances de se voir attribuer le prix et sa récompense. Alys, Brandon Maxwell et Vejas figurent également parmi les candidats encore en course. Ils incarnent une nouvelle génération de créateurs new-yorkais qui se place dans le sillon d'une révolution streetwear initiée par Hood by Air. Enfin, Aalto et la marque japonaise Facetasm ferment, avec plein de talent, la liste des huit finalistes.

Credits


Text Felix Petty
Image via LVMH Prize

Tagged:
Mode
Köche
Christelle Kocher
Grace Wales Bonner
y/project
glenn martens
prix lvmh