quand j.w.anderson reinvente l'enfance

Pour sa collection printemps/été 2017, J.W.Anderson a trouvé l'inspiration sous la poussière de ses bouquins d'enfants, pour une interprétation jeune et ludique de la mode.

par i-D Staff
|
13 Juin 2016, 12:10pm

"Je me rappelle du Petit Prince, de quand j'étais petit. C'était assez sombre comme histoire," explique Jonathan à une mêlée de journalistes, dictaphones en bout de bras tendus. Des couronnes de perles aux lunettes aviator, en passant par les tenues de pilotes de l'air, Jonathan a précisément visé la fiction de Saint-Exupéry, s'autorisant à creuser encore plus profond dans nos bibliothèques de jeunesse et nos boîtes de jouets d'antan. S'articulent pêle-mêle des pièces de puzzles, d'enfantins griboullis, des tâches de peinture et des animaux en acrylique. "Cette collection est faite d'un ensemble d'éléments de notre enfance. On s'est demandés comment retrouver ces moments d'innocence sans piocher dans la nostalgie, mais en tendant vers une interprétation jeune et ludique de la mode." Le résultat : une collection drôle, aux recoins remplis de glucose, qui aura fait sourire le premier rang jusqu'au oreilles - y compris Asap Rocky. 

Credits


Texte Steve Salter
Photographie Piczo

Tagged:
JW Anderson
Mode
printemps/été 2017