scratch massive signe la bande originale de toute une vie sur i-D

Le duo électro new wave français a rassemblé le meilleur de la musique au cinéma dans une playlist. Et c'est très beau.

par Micha Barban Dangerfield
|
14 Septembre 2016, 9:25am

Le duo de Djs et producteurs parisiens Scratch Massive a toujours joué à l'équilibriste entre une musique digne d'un roman noir et celle d'un dancefloor emmené, très loin dans la nuit. Cette fois-ci, c'est sur grand écran qu'il projette son univers sonore avec leur nouveau titre (et clip) Turn Away que l'on retrouve dans la BO du dernier film de Zoe Cassavetes. Une (presque) ballade qui flâne plus que d'habitude mais dans laquelle le duo étale son style new wave avec des nappes de synthé obscures. Le cinéma, Maud Geffray et Sébastien Chenut en connaissent un bout. " On a presque commencé par le cinéma en fait. Nous avons fait tous les deux des études de cinéma. Notre musique a toujours été cinématique. Je pense que notre univers appelle l'image et vice versa." On se rappelle volontiers de la voix élégiaque que Koudlam posait sur le titre crépuscule "Waiting for a Sign", le tout retranscrit dans un clip qui hante pour toujours. En fait, dans leurs mains le son se fait décor mouvant et invite à projeter des images, sombres et/ou sensuelles. " Nous aimons travailler sur l'image, c'est un mix super intéressant car il y a déjà une matière première qui est l'image, qui diffère de la page blanche qui s'impose à nous quand on compose des morceaux pour un album par exemple" nous expliquent-ils.

Après trois albums et quelques EPs, le duo élargit ses champs de possible avec la création d'un label, bORDEL. " Nous avions envie de voler de nos propres ailes, c'est pour ça qu'on a créé bORDEL. Nous avons été dans pas mal de maisons de disques et peut être que c'était le moment, l'expérience aidant, de se lancer dans cette nouvelle aventure." On y retrouve le projet de Sébastien Chenut, MOTOR OF LOVE, un album de 6 titres dont le morceau inébriant Stranger Line ainsi que l'écrin solo de Maud Geffray, 1994, inspiré de la culture rave débarquée en France quand Maud n'avait que 18 ans. On y retrouvera également les nouveaux projets communs de Scratch Massive entamés par Turn Away.

Aujourd'hui, ils signent une playlist pour i-D ou la BO la plus complète du cinéma tout entier. De Hans Zimmer que l'on retrouve sur la bande d'Interstellar au titre Live to Hell de Madonna "qui avant d'être sur l'album Blue, a d'abord eu une première vie dans le film de Sean Penn At Close Range", Scratch Massive passe en revue les moments les plus chimériques et hypnotiques du grand écran. " Nous n'avions pas envie de faire une énième playlist du compositeur électro qui sélectionne John Carpenter et Tangerine Dream, que nous adorons d'ailleurs mais qui sont les éternels compositeurs dont on parle à chaque fois qu'on aborde la musique électronique ou répétitive au cinéma", nous expliquent Maud et Sébastien avant d'ajouter "On a voulu aller dans quelque chose de moins "vintage", aller voir du côté de la pop au cinéma et des musiques originales récentes." Donc ne cherchez plus, le meilleur de la musique au cinéma et maintenant sur i-D.

Tagged:
cinema
Scratch Massive
Playlist
slumber session