Photography Oliver Hadlee Pearch. Styling Max Clark. Stormzy wears hat C.P. Company.

découvrez le nouveau numéro d'i-D, « the game-changing issue »

Détruisez tout et recommencez ! Avec "The Game-Changing Issue", nous célébrons le retour à l'esprit DIY dans la musique, la mode, les arts et les stars qui rendent grâce à ce mouvement.

par Holly Shackleton
|
04 Octobre 2016, 8:30am

Photography Oliver Hadlee Pearch. Styling Max Clark. Stormzy wears hat C.P. Company.

Pour ce nouveau numéro d'i-D, nous sommes allés à la rencontre de Stormzy ; l'une des voix les plus influentes de la scène musicale underground la plus importante de Grande-Bretagne - ce MC du sud de Londres qui a grimpé seul au sommet de son art pour aujourd'hui inspirer le monde. Hattie Collins a couvert la scène grime depuis ses débuts pour i-D, en documentant les premiers pas dans les pages du magazine dès 2005. Elle sort aujourd'hui un ouvrage revenant sur toutes ces années, This Is Grime, réalisé en collaboration avec la photographe Olivia Rose. « On pourrait passer des heures à décortiquer les raisons du succès de Stormzy, » explique-t-elle. « La musique vient en premier, avec ce savant mélange de musicalité, de punchlines et de message clair qui lui ont fait gagner l'amour des étudiants, des fans de grime de la première heure, des fans de pop et plus généralement de ses contemporains. Il est une voix incontournable de la contre-culture britannique la plus importante depuis le punk. » Cette année, Skepta remportait le prestigieux Mercury Prize 2016 - le grime accédait enfin à la reconnaissance qu'il mérite. Et à la grande joie d'Hattie, Stormzy a l'honneur d'être le premier MC de grime à apparaître en couverture d'i-D.

Cet esprit DIY et cette quête d'authenticité se ressentent aussi dans la mode. Raf Simons - l'un des designers les plus influents de ces 20 dernières années - continue d'excéder les attentes lorsqu'il célèbre son amour pour l'art avec sa collection homme Robert Mapplethorne, incarnée ici par Anna Ewers. Comme Raf, Rick Owens s'est construit un empire de son approche indépendante, avec l'une de ses plus belles collections jamais produites, magnifiquement capturée par Mario Sorrenteni et Alastair McKimm. Demna Gvasalia est un autre exemple probant de designer qui ne suit que sa mode et récolte un succès monumental de cette originalité. Kering a été révolutionnaire dans son choix pour Balenciaga, prouvant à toutes et tous que les risques et l'innovation sont indispensables à l'industrie. Et pendant ce temps-là, à Pringle, Fran Stringer - en une seule petite saison - a soufflé sa modernité sur l'une des marques les plus anciennes du monde.  

Photographie Mario Sorrenti. Directeur mode Alastair McKimm. Anna ne porte que du Raf Simons printemps/été 2017. 

Loin de la communication léchée et des réseaux sociaux (po)lissés, notre portfolio de jeunes acteurs démontre avec force que seul le talent prévaut. Dans une série de portraits intimes, Alasdair McLellan rencontre Joe Alwyn  - jeune londonien extrait de l'obscurité pour jouer dans le blockbuster hollywoodien très attendu d'Ang Lee, Bill Lynn's Long Halftime Walk - Sasha Lane, sous les projecteurs depuis son rôle dans American Honey, et l'anglais de 22 ans Charlie Heaton, que l'on a tous vu dans la série qui nous a fait trembler cet été, Stranger Things. On a également discuté avec Dev Hynes, dont le troisième album sous Blood Orange, Freetown Sound, est son travail le plus beau et le plus accompli de sa carrière. Et, les clubs anglais peuvent bien fermer (RIP la Fabric), la nuit new-yorkaise respire encore, et fort. On est allés à la rencontre de la nouvelle génération d'ados, de queers et de queens qui font chauffer le dancefloor sans relâche.

Dans « The Game-Changing Issue », pas besoin d'un million de followers Instagram, d'un contrat faramineux ou d'un agent californien pour réussir ou toucher votre public. Internet a incité à ce retour à la culture DIY, du jamais vu depuis les années 1980, qui nous permet de produire de la musique, de l'art ou des films depuis nos chambres, et de parler directement à nos fans. Les stars de ce numéro brillent si fort que vous pourrez y voir votre ombre, lire leurs histoires et être tout simplement inspirés. 

Credits


Texte Holly Shackleton

Tagged:
Stormzy
Photographie
Musique
Mode
anna ewers