binge watching: tous les défilés de dries van noten depuis 1986

Le créateur belge célèbre son 100ème défilé en ressortant des archives tous ses défilés, ainsi que leurs emblématiques bandes sonores.

par i-D Staff
|
17 Mars 2017, 10:15am

Les disciples de Dries Van Noten vivent une période excitante. Le créateur belge a finalement donné le feu vert à la sortie d'un documentaire autour de sa vie et sa carrière professionnelle, celui-ci transportera ses fans dans son atelier doté d'un jardin écologique à Anvers, sortie prévue en fin d'année. Dries a par ailleurs célébré son 100ème défilé à la Fashion Week de Paris cette année et profite de l'occasion pour faire découvrir ses archives. Durant les 100 prochains jours, la vidéo d'un défilé de Dries sera postée chaque jour sur le site de la marque. La première permet de revoir la collection printemps/été 1994, dont l'éclat et le charme se reflètent à travers une bande-son émouvante.

« Il est difficile de représenter l'émotion, expliquait Dries à i-D en 2015, lors d'une discussion autour de ses bandes sonores, connues pour leur côté expérimental. C'est pourquoi je me dis qu'il faut que mes shows soient très complets, avec la musique, les lumières, c'est un tout et c'est comme cela que je veux créer l'émotion. » Le défilé printemps/été 1994 se déroule dans une ambiance musicale éclectique, entre Love Me Tender d'Elvis et le chaleureux Come to Me de Björk, Johnny Cash avec The Wanderer, Julee Cruise et Summer Kisses Winter Tears et enfin Can't Help Falling in Love de The King. Chacune des vidéos apparaîtront sur le site web de Dries, avec la bande-son originale pendant 24 heures avant d'être classées dans les « archives silencieuses ». Garder un œil sur le défilé homme printemps/été 2007, pour lequel le reggae man Jah Wobble a réenregistré une chanson entière car il n'avait pas été capable de retrouver l'originale. Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour Dries ?

Credits


Text Hannah Ongley
Photography Martin Zähringer

Tagged:
Mode