ces moments qu'on aurait (nous aussi) voulu vivre avec bill murray

9 leçons de vie délivrées par l'homme le plus drôle du monde.

par Oliver Lunn
|
16 Octobre 2018, 9:39am

Si vous vous êtes déjà demandé : « mais c’est quoi toutes ces histoires avec Bill Murray ? », sachez que vous n’êtes pas seul. Vous vous rappelez avoir entendu parler de ces histoires où il interagit avec de parfaits inconnus, s’incruste à leurs soirées et fait leur vaisselle ? Elles ont fait de lui un mythe vivant du cinéma populaire. Il surgit à des endroits improbables, avec des gens improbables, et personne ne sait ni où ni quand aura lieu sa prochaine apparition. Le dénominateur commun à la plupart de ces moments tient en une phrase qui aurait été prononcée par l’acteur : « Personne ne te croira jamais. »

Un nouveau documentaire, The Bill Murray Stories: Life Lessons Learned From A Mythical Man, se charge de traquer les témoins. Ils racontent ce qu’il s’est passé, puis s’interrogent. Quel est le sens caché de ces interventions ? S’agit-il de performances ? De réflexions sur la célébrité ? Est-ce une sorte de projet sur le long terme ? Bien que le documentaire ne parvienne pas à dénouer le mystère (Bill Murray n’a pas participé au film), il souligne tout de même de vraies leçons de vie fournies par l’acteur. « Vis l’instant présent », semblent nous suggérer ses apparitions. « Déconnecte-toi, arrête de scroller, arrête de swiper, investis-toi, fais connaissance avec un étranger. ». Histoire de cimenter la légende urbaine de Bill Murray, on s'est dit que c'était là l'occasion rêvée de partager neuf de ces histoires que vous aimeriez avoir vécues.

1. La fois où Bill Murray s’est incrusté dans les photos de mariage d’un couple…
La scène se déroule à Charleston, en Caroline du Sud, alors qu’a lieu une séance de photos de mariage. « Je me prépare à prendre les photos, explique le photographe dans le documentaire, et alors que je regarde dans l’objectif, je vois ce type… et c’est Bill Murray, en train de se tapoter le ventre. ». L’acteur faisait rire le couple depuis le trottoir d’en face. Ils lui ont demandé de rester pour la photo, et il a accepté. C’était totalement spontané. En un clin d’œil, il est à côté du couple, appuyé contre le mur, avec le look tombé du lit qui fait sa légende. Impassible, pas un sourire – après tout, il n’en a pas besoin. Pourquoi ? Parce que comme l’a dit GZA, il est « Bill Groundhog-Day-Ghostbustin’-ass Murray ».

2. La fois où Bill Murray a lu de la poésie à des ouvriers en bâtiment…
« Cela n’avait aucun sens pour nous que Bill Murray se trouve sur un chantier », se rappelle un ouvrier à propos de son apparition inopinée en 2009. L’acteur s’est rendu sur un chantier, où des ouvriers travaillaient à la construction de la nouvelle Maison des Poètes, une bibliothèque nationale de poésie à New York. Il se racle la gorge, et déclame au groupe d’ouvriers du BTP : « Je demeure dans le Possible… ». Silence. Visages perplexes. Téléphones braqués sur Murray, bien que personne ne sache trop quoi en faire. Puis Bill Murray égaye l’ambiance en invitant les hommes à lire leurs propres poèmes. Il tente de les séduire : « Allez, ne soyez pas timides ». Bien que cette apparition soit surprenante, elle n’est pas si surprenante que ça, dans la mesure où il est un grand fan de poésie. Il a même partagé ses poèmes préférés avec Oprah.

3. La fois où Bill Murray a fait la vaisselle dans une fête en Ecosse…
Après avoir passé la journée à golfer en Ecosse, Bill va dans un bar, où il est approché par un étudiant en anthropologie norvégien. L’étudiant l’invite à une soirée dans une maison à St Andrews et devinez quoi ? Murray accepte. A la soirée, une source indiscrète se souvient de Murray horrifié par l’état de la cuisine. Après avoir exprimé son dégoût, il a retroussé ses manches, et a fait la vaisselle lui-même, comme le coloc dont vous avez toujours rêvé.

4. La fois où Bill Murray a offert une place à un parfait inconnu pour un grand match de baseball…
Juste avant un grand match de baseball, Bill Murray aperçoit un fan des Chicago Cubs en mal de ticket. Et devinez quoi ? Il en a justement un en trop. Et devinez quoi d’autre ? La place est au premier rang. Et devinez quoi encore ? C’est celle juste à côté de Bill Murray. « Il se retourne et dit : « tiens, voici un ticket » », relate plus tard le fan chanceux. « Il m’a un peu poussé vers la porte ». Le visage extatique du fan des Cubs, côte à côte avec Bill Murray pendant le match est éloquent. Une fois de plus, les questions se bousculent : pourquoi l’acteur avait-il un ticket supplémentaire ? Comment se fait-il qu’il n’ait pas eu d’invité ? Etait-ce prévu ? Bill Murray cessera t-il un jour d’être le mec le plus génial au monde ?

5. La fois où Bill Murray a tenu le bar au SXSW…
Bill Murray entre dans un bar… Sauf que ce n’est pas une blague. C’est vraiment arrivé. En 2010, l’acteur se trouve à Austin pendant le festival South by South West quand il entre dans le bar Shangri-La, où il papote avec le barman. « Je vais voir GZA. Tu viens ? » lui demande Murray. Mais rapidement, le bar se remplit et Murray part, laissant le barman à son poste. Deux heures plus tard il revient, et parle au même type. Le type en question demande à Murray s’il veut babysitter (après tout, pourquoi pas), et c’est ainsi que Bill Murray, excité comme une puce, se glisse derrière le comptoir et se met à servir des shots de tequila. Seulement voilà : peu importe ce que les gens commande, il leur sert de la tequila. « Je me suis retrouvé à servir avec un Ghostbuster », racontera plus tard le barman.

6. La fois où Bill Murray a tourné une scène en slow motion avec des fans…
En 2011, l’équipe d’un film d’horreur à petit budget travaille sur une pub avec Bill Murray. Ce sont de grands fans, évidemment, mais au lieu de demander un autographe, ils ont une bien meilleure idée : tourner une scène où ils marchent dans un couloir, avec un ralenti à la Wes Anderson. Murray est bien entendu partant. Le résultat final – une vidéo aussitôt devenue virale – montre Murray avançant d’un pas impérieux accompagné de ses fans sur un morceau de rock des années 1960. Une fois la caméra coupée, il n’interrompt pas sa démarche. « C’était un hommage à Wes Anderson et à Bill, écrira plus tard l'un des protagonistes. Il savait exactement là où nous voulions en venir quand nous lui avons demandé ».

7. La fois où Bill Murray a chanté du Elvis à une soirée karaoké privée…
Vous vous souvenez de cette scène de Lost In Translation où Bill Murray chante Elvis Costello, n’est-ce pas ? Eh bien la réalité rejoint parfois la fiction. En 2011, à Karaoke One à New York, un groupe de personnes – encore une fois, de parfaits étrangers pour Bill Murray – repère l’acteur et l’invite à rejoindre leur salon privé. Il accepte, parce qu’il est Bill Murray, passe le reste de la soirée à payer des coups à tout le monde et à chanter en duo Marie’s The Name, de l’autre Elvis. « Bill Murray est simplement entré se souvient un témoin. Il s’est juste pointé, et il a passé un bon moment ». Aussi simple que ça.

8. La fois où Bill Murray a chanté la sérénade à une vieille dame pour son 94ème anniversaire…
C’est arrivé peu après un match de basket auquel Murray assistait à l’université Baylor. Le petit fils d’une femme qui fêtait son 94ème anniversaire vient lui demander s’il peut prendre une photo. La réponse de Bill Murray ? « Tu ne penses pas qu’on devrait lui souhaiter son anniversaire en chanson ? ». Le petit-fils écrit plus tard sur Facebook : « Il n’avait pas à faire ça. Il voulait sincèrement que ma grand-mère se sente spéciale. Il a énormément de classe ». Peu importe votre âge, je pense qu’on est tous d’accord pour dire que c’est le meilleur cadeau d’anniversaire possible.

9. La fois où Bill Murray s’est incrusté dans un match de foot à New York…
« Il y a Bill Murray », peut-on entendre une fille dire dans la vidéo immortalisant cette apparition. « Tu plaisantes ? » lui répond une autre. Dans la vidéo tremblotante, on voit pourtant bel et bien Bill, vêtu d’un short bleu et d’un bonnet noir, rôder au milieu du terrain en attendant tranquillement la balle. Une fois de plus, c’est tellement ordinaire que nul ne pouvait s’y attendre. Il est venu, a vu qu’elles jouaient, et a demandé s’il pouvait se joindre à elles. « Oui, bien sûr, tu peux jouer », répond la fille. Dès lors, la partie s’améliore de manière spectaculaire. Après tout, ce n’est pas tous les jours qu’on peut faire une passe et crier : « Vas-y, Bill Murray, tire ! ».

The Bill Murray Stories : Life Lessons Learned From A Mythical Man est projeté au London Film Festival ce mois-ci.

Cet article a été initialement publié sur i-D UK.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.