des skateurs sillonnent les rues de belleville dans le nouveau clip de grand blanc

Pour le deuxième extrait d'un album qu'on attend de plus en plus impatiemment, le groupe rend hommage au quartier le plus fascinant de Paris.

par Antoine Mbemba
|
10 Avril 2018, 10:55am

Belleville, c’est un quartier tumultueux qu’il faut naviguer longtemps pour en déceler toutes les richesses, la diversité, les bonnes tables, les bonnes pintes, les bonnes têtes et les bonnes fêtes. Un endroit qui échappe encore à la gentrification sauvage - où les bars à céréales ne remplaceront jamais les meilleurs restaurants de raviolis chinois de Paris et où le Zorba restera à jamais le Zorba, pour le meilleur et pour le pire. Belleville c’est une question d’expérience(s), de toucher, d'odeurs, et du son de ces rues échevelées. Les quatre musiciens de Grand Blanc, originaires de Metz, y ont trouvé une terre d'accueil et ont justement choisi de rendre hommage à cette portion tarée de Paris pour le deuxième extrait de leur prochain album. « Oh Belleville, heureusement que tu es belle car tu es vile, sous tes airs calmes et tranquilles, » chante Benoît sur une instru brute, rappelant les plus belles heures du punk alternatif français.

En deux extraits, et deux ans après la sortie de leur premier album Mémoires Vives, le quatuor Messin a réussi en quelques mois à nous rappeler toute la place qu'il a déjà occupée dans nos cœurs et celle qu'il compte continuer d'asseoir dans la musique française. Après un premier extrait en février dernier, « Ailleurs », balade épique de 10 minutes qui arrête le temps, Grand Blanc revient donc avec un morceau d'un tout autre registre, à la poésie aussi simple qu'elle est perçante, ce fameux « Belleville ». Accompagné d'un clip, réalisé par Ludovic Azémar, qui suit trois skateurs (Quentin Boillon , Pietro Tirelli et Mickael Germond ) sillonnant les rues de Couronnes, Ménilmontant, Goncourt, le morceau impose en 3 minutes une candeur rock irrésistible qui donnera envie à ceux qui ne connaissent pas Belleville d'y déménager et aux autres de ne jamais quitter le quartier.

Il n'y a plus qu'à attendre l'album, mais comme on parie sans trop de risques sur des titres qui vont transporter le monde bien au-delà de Belleville, vous pouvez déjà vous procurer des billets pour le concert de Grand Blanc à la Cigale le 26 novembre 2018 .

Tagged:
Belleville
Clip!
Grand Blanc