Photography Kate Bellm

Les photos ensoleillées de Kate Bellm célèbrent la vie insulaire

Réalisé pendant l'année de la pandémie, le nouveau livre de la photographe britannique, LA ISLA, célèbre la beauté simple et l'esprit libre de Majorque et ses habitants.

par Emma Russell
|
03 Septembre 2021, 1:06pm

Photography Kate Bellm

Kate Bellm a publié AMOR - une compilation de photos sexy et rock 'n' roll qu'elle a prises pendant dix ans en voyageant entre Paris, Londres, Berlin, New York et Los Angeles - au début de la pandémie. Elle était loin de se douter, comme des milliards d’autres personnes dans le monde, qu'elle serait confinée chez elle, à Deia, sur l’île de Majorque, à partir de ce moment-là. Voilà pourquoi son dernier livre de photos, LA ISLA, est une "ode à la vie insulaire", dit-elle. "Les insulaires sous l'eau, la pêche, la pêche aux oursins et aux étoiles de mer. Il s'agit d'explorer cette île, toute sa flore et sa faune. J'ai été époustouflée par la façon dont elle est incroyable toute l’année, comment elle change et se déplace au fil des saisons et de la communauté qui vit ici."

Kate est actuellement en train d'acheter un hôtel avec un collectif de créatifs majorquins - peintres, charpentiers, sculpteurs et son mari, qu'elle appelle le "maître des cactus". C'est l'un des plus anciens bâtiments de l'île, "le Château Marmont de la région", et leur plan est de transformer cet hôtel fatigué en une entreprise d’agro-tourisme avec une grande ferme, beaucoup d'arbres fruitiers et des poulets itinérants qui mangent les restes de nourriture. "Nous sommes vraiment excités à l'idée de changer un peu le visage du tourisme ici".

a black and white photo of two girls leaning against a car in bathing suits

Bien que la vie ait été plus lente qu'à l'accoutumée (Kate croyait vraiment qu'elle deviendrait "folle"), l'île a fourni à la photographe britannique beaucoup d'inspiration. Elle a eu la chance de continuer à collaborer avec Vogue Espagne, et des marques comme Mango et Zara, qui lui apportent du travail. "C'est agréable de les voir utiliser leurs propres îles et les gens de ces îles pour faire bouger les choses", dit-elle. "C'est une approche beaucoup plus locale".

Mais c'est le livre qui a donné à Kate le sentiment d'avoir un but dans cette période de confinement sur l'île, alors que l'Espagne est toujours aux prises avec la pandémie. "Chaque jour, il y a un sens à aller photographier ce cactus ou cette fleur, ou à trouver le plus beau coucher de soleil", dit-elle. "Cela a été tellement inspirant de voir cette île sous tant de facettes et de points de vue différents et d'emmener différentes filles et de s'intéresser à ce qu'elles font, qu'elles soient peintre ou sculptrice."

Chacune des photos de Kate est sa propre aventure estivale : ses amies font une paella sur le bord de mer d'un village de pêcheurs isolé, installant une petite table et ramenant en pagayant des bonbonnes de gaz, le plat géant, les ingrédients et le vin. Sa muse espagnole Marina monte pour la première fois un cheval blanc, à cru. "Elle se promène sur ce cheval avec seulement ses crocs roses et je lui dis : "Enlève les crocs". Elle fait craquer tout le monde. On s'est tellement amusées."

a black and white photo of a naked girl riding a white horse

Naturellement, presque tous les personnages de LA ISLA sont des membres de la communauté de Kate. Il s'agit de voisins, d'amis, de filles d'amis, d'équipes d'adolescents qui traînent et fument de l'herbe sur les bancs du village, qu'elle capture au sommet des montagnes ou traînant dans une voiture déglinguée, discutant de choses et d’autres.

Kate a inclus des photos de l'une de ses séries les plus célèbres, "Underwaterworld", qui montre Nina, Estela et Osk explorant les profondeurs de l'océan dans des scènes dignes d'un autre monde. Les filles, qui ont maintenant une vingtaine d'années, font de la musique, deviennent photographes et produisent des tournages, sont "les petites villageoises les plus courageuses", dit-elle. Pendant cinq ans, elle les a filmées en train de nager dans des grottes et au fond de l'océan. "Nous nous poussons super fort pour faire ces photos sous-marines… La montée d'adrénaline et l'énergie qu'il faut pour arriver à ce point est assez spéciale."

two palm trees against the blue sky
a naked girl smelling the blooming flowers in mallorca spain

Elle a rencontré les soeurs Nina et Estela lorsqu'elle est arrivée sur l'île. Leur mère avait loué à Kate leur maison dans le village et Estela du haut de ses treize ans est arrivée en demandant des accessoires de film d'horreur pour un petit film qu'elle bricolait. Lors d'un récent voyage au Mexique, Kate avait un tas de crânes peints à la main qu'elle a offert aux filles et a rapidement créé un lien avec Estela et sa sœur. "Maintenant, elle fait de la musique et son album est incroyable", dit Kate. "J'écoute ses chansons en boucle, et j'ai photographié la couverture de son album. Nous collaborons depuis le jour où nous nous sommes rencontrées et probablement pour toujours."

Le couple d'aventuriers est immortalisé dans le livre par une photo spontanée en noir et blanc : suivre une chèvre dans une baie rocheuse qui n'est accessible qu'en bateau ou à la nage. "Aucun humain ne va là", dit-elle.

a double photo of a naked girl in the ocean at sunset

Malheureusement, ces dernières semaines, la vie aux Baléares a pris un tournant pour le pire, alors que les feux de forêt flambent à travers la Méditerranée, causés par une combinaison de vents forts, de températures élevées et de faible humidité. "Toute la semaine dernière, nous avons eu cette espèce de grisaille à cause des feux de forêt", raconte Kate. "Nous n'avons même pas vu un couleur du soleil. C'était un sentiment vraiment accablant d'avoir ce ciel gris épais et enfumé. C'était effrayant." Cela vous montre, dit-elle, que nous sommes tous "affectés par ce qui se passe dans le monde en ce moment ; nous sommes tous unis et nous devons réfléchir à ce qui se passe".

Plus de 1500 incendies ont été enregistrés par le système européen d'information sur les feux de forêt depuis le début de l'année, soit plus de 700 de plus que la moyenne annuelle récente. Cela intervient après deux années de lutte contre le Covid-19, de politique tumultueuse, d'émeutes et de catastrophes naturelles. Mais Kate espère que, malgré l'état catastrophique du monde, ses images permettront aux gens de "se sentir heureux et inspirés, comme si la vie était belle et que la nature était encore belle. Savoir que la vie n'est pas toute brûlante", dit-elle. "Il y a encore tellement de beaux moments dans le monde - nous avons notre communauté et la nature."

two girls swimming underwater naked and holding hands
two girls naked in the ocean at sunset
portrait of a topless girl with long brown hair against a beige wall
a black and white photo of two girls skateboarding and crouching low holding their boards
a photo of brightly colored wildflowers in mallorca spain
a black and white photo of two naked girls walking up a rocky cliff and following a goat
a black and white photo of a group of people picnicking on the waterfront in mallorca
a black and white portrait of a boy holding up a sea urchin
deia mallorca at sunset
a photo of a naked girl in red sunlight in mallorca spain
Tagged:
Espagne
nus