les 5 jeunes actrices qui feront cannes 2016

On a sélectionnés les nouveaux visages féminins du cinéma international. Celles qui faudra suivre de très près après leur passage sur la croisette.

|
mai 12 2016, 9:45am

Daphne Scoccia in Fiore (“Flower”)

Ça y est, cette semaine le monde s'arrête puisque Cannes commence. Sur toutes les lèvres, questionnements et pronostics : qui sera la nouvelle coqueluche ? Quels lauréats ? Pour qui la chorale de critiques dithyrambiques et le couronnement sur IMDB ?

Des jeunes acteurs encore tout frais, il n'y aura qu'une poignée apte à se frayer un chemin vers la lumière. C'est compliqué de prédire qui, mais il y a quelques facteurs à prendre en compte. Donc, de toutes les actrices qui vont être assaillies des flashes photo de la croisette cette semaine, voici les noms dont vous devez vous souvenir ; celles sur qui garder un oeil. Les stars de demain. C'est le moment de prendre des notes.

Sasha Lane dans American Honey
Cinq longues années ont passées depuis le dernier film d'Andrea Arnold, Wuthering Heights. Aujourd'hui, elle vient nous rappeler ce qui nous a fait tomber amoureux de son cinéma en premier lieu. Déjà, elle a un véritable don pour repérer des actrices inconnues. Prenez Katie Jarvis, en lice pour Fish Tank après avoir été repérée sur le quai d'une gare, se disputant avec son copain. C'est plus ou moins le même topo pour Sasha Lane, la star d'American Honey. Vous ne trouverez rien sur IMDB à propos de la jeune fille de 19 ans. Devenir actrice n'avait jamais été une option pour elle, qui bossait en tant que serveuse pour 7,25$ de l'heure lorsqu'elle a été repérée pour donner la réplique à Shia LaBeouf. Dans le film, Lane joue le rôle d'une ado à la dérive qui rejoint un groupe de marginaux pour vendre des magazines au porte-à-porte dans tout le Midwest. La suite : un tourbillon de fêtes calibrées, d'illégalité et d'amour de jeunesse. Sasha Lane - rappelez-vous de ce nom.

Daphne Scoccia dans Fiore
La nouvelle arrivée italienne Daphne Scoccia va faire éclabousser de son talent la Quinzaine des réalisateurs. Elle joue dans Fiore, drame de Claudio Giovannesi dans lequel une jeune fille, abandonnée dans la rue par sa famille et condamnée pour vol, finit dans un centre de détention pour jeunes ou les garçons et les filles n'ont pas le droit de se mélanger. Elle rencontre et tombe amoureuse de Josh, voleur lui aussi. Malheureusement, les relations amoureuses ne sont pas de tout repos dans ce genre d'endroit et spécifiquement dans cet endroit. Sur le poster du film, on voit l'actrice encapuchonnée, ressemblant à s'y méprendre à Katie Jarvis dans Fish Tank. Ça nous est clair : Scoccia va crever l'écran avec cette première interprétation poignante d'un amour de jeunesse.

Margaret Qualley dans The Nice Guys
Si vous avez vu Palo Alto, il y a des chances pour que vous reconnaissiez le visage de Margaret Qualley. L'actrice de 21 ans joue le rôle de Rachel, une des filles victime du coach lourdaud joué par James Franco. Mais le rôle est faible, comparé à The Nice Guys, film de potes/flics pour lequel elle partage l'affiche avec avec Ryan Gosling et Russell Crowe. Le film prend place dans le Los Angeles des années 1970 et suit un détective privé (Gosling) engagé pour enquêter sur la disparition d'une fille, Amelia (Qualley) et la mort d'une star du porno. Donc c'est un genre de film de gangster, avec des moustaches et des cols pelle à tarte, époque oblige - comme American Hustle, mais en bien mieux on l'espère. Yeux rivés sur Qualley. 

Oulaya Amamra dans Divines
Juste à voir l'affiche de Divines, avec Oulaya Amamra morte de rire sur un quad, le point en l'air, entourée de ses potes, on a envie d'y être. Oulaya joue une ado de 15 ans qui deale en bas des tours des Pyramides, en banlieue parisienne. Là-bas, tout le monde la connaît sous le nom de 'batarde'. Très respectée dans la cité où se mêlent trafics et religions, Oulaya va tomber sous le charme d'un jeune danseur et tout mettre en péril. Une histoire de vraies filles.

Kara Hayward dans Paterson
On avait découvert l'incroyable Kara Hayward avec Moonrise Kingdom de Wes Anderson dans lequel elle incarnait Suzy Bishop, à 17 ans à peine. Elle peu plus mature aujourd'hui, on la retrouve dans deux longs métrages destinés à faire un tabac - il n'y a qu'à se référer à leurs réalisateurs. Elle crèvera l'écran dans le prochain film de Kenneth Lonergan Manchester by the Sea et dans un second signé Jim Jarmush, que certains auront la chance de découvrir à Cannes cette semaine. On n'en sait pas beaucoup plus mais Kara apparaitra aux côtés d'Adam Driver qui joue un chauffeur de bus et de son acolyte de Moonrise Kingdom, Jared Gilman. Combien de lapins Jarmush nous sortira de son chapeau ? La suite au prochain épisode. 

@OliverLunn

Credits


Texte Oliver Lunn