frank ocean lance sa première soirée queer

Une chimère LGBTQ en forme d’hommage au New York des années 1980.

par Douglas Greenwood
|
18 Octobre 2019, 10:10am

Frank Ocean est devenue la pierre angulaire des queers du 21 ème siècle : un artiste gay et noir dont la musique résonne si bien avec son temps que Pitchfork a récemment consacré son album Blonde comme le meilleur de la décennie. Pourtant, son nom a beau être sur toutes les lèvres depuis trois ans et demi, l’artiste reste l’un des plus discrets de l’industrie.

Lorsqu’il fait quelque chose – n’importe quoi – tout le monde a donc pris l'habitude de s’assoir et de prendre des notes. Et via son avatar Blonded, Frank vient de faire une grande annonce. Il lance sa première soirée, une chimère queer qui posera une question aussi festive que politique : qu’aurait été le clubbing LGBT dans les années 1980 si la PrEp – le traitement préventif contre le VIH destiné aux personnes à haut risque – avait existé ? Le fléau du SIDA ayant pris du terrain pile à ce moment-là, la rébellion queer finit par se transformer en la période la plus sombre jamais vécue par la communauté. Avec sa soirée, Frank Ocean entend donc faire revivre les années 1980 sous un jour lumineux.

Présentée sous le nom PrEP+, cette première soirée se tient cette semaine à New York et promet pléthore de Dj internationaux. Surtout, elle a mis en place un code de conduite que tous les participants devront respecter : photos et vidéos interdites, consentement obligatoire, tolérance zéro pour le racisme, l’homophobie, la transphobie, le sexisme, les discriminations vis-à-vis des personnes handicapées et les agressions de toutes sortes. Le dancefloor sera lui, uniquement dédié à la danse.

Alors que les personnes queer semblent de plus en plus visibles dans l’espace public, les lieux qui leur sont dédiés sont eux, de plus en plus rares – une conséquence directe de la gentrification. Le geste de Frank Ocean est donc une belle promesse : espérons simplement que la gueslist favorisera plus les queers que les modasses. Si tel est le cas, nul doute que la fête devrait être inoubliable.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram et Twitter.

Tagged:
LGBT+
Frank Ocean
clubnight
blonded prep+