Dickies, 100 ans de style

Emblème d’une génération Outre-Atlantique, Dickies n’a cessé de se réinventer. Des fermiers aux rappeurs en passant par les célébrités, i-D a sélectionné les icônes de la marque et leur vestiaire… plus qu’éclectique.

par Camille Laurens
|
05 Juillet 2022, 4:20pm

Un Tupac en salopette brodée de son célèbre « Thug Life », une Kaia Gerber en full combinaison, jusqu’à un Eminem en concert, Dickies a su se frayer une place de choix dans le cœur des peoples. Si à l’origine le vêtement a pour vocation d’habiller les fermiers, puis les soldats durant la Seconde Guerre Mondiale, son aura s’invite rapidement dans toute l’Amérique. Des tenues d’écolières jusqu’à celles de services dans la restauration, la marque mue au fil des décennies et devient un emblème trans-générationnel qui s’exporte dans le monde. i-D a fêté son centenaire à Londres entouré des équipes du monde entier : l’occasion de faire le point sur les looks des stars siglés Dickies.

1993
@Dorothy Low

La salopette de Tupac

Porter du Dickies, c’est arborer son attachement aux travailleurs, loin du showbiz et des marques de luxe. Nombreux sont les rappeurs des 90’s à s’inspirer de looks hispanique et latino-américain dont la marque, peu chère et facile d’accès, est un étendard depuis des décennies. Le rappeur Tupac pousse la mode du workwear en y ajoutant sa touche perso : il brode son iconique “Thug Life” et offre à la salopette son statut d'icône. Le tout en denim bleu, large sweat à capuche et bonnet rayé, avec en arrière plan, des grillages qui ne sont pas sans rappeler ceux d’un pénitencier. Tupac revendique sa rébellion.

2019
@GC Images

La veste Eisenhower de Kanye West au MET Gala

L’histoire de la veste Eisenhower corrobore avec celle de la marque. Appelé ainsi en référence au général Dwight D. Eisenhower, cette veste a été conçue afin d’offrir une option à la fois chic et pratique aux ouvriers. Surprise, en 2019, c’est Kanye West qui marque les esprits, paré de cette veste au gala du Met, avec sa propre interprétation du thème « Camp » pour un montant de 40$. Sans surprise, la mode s’est emparée de cette tendance et de nombreux labels - tels que Stüssy, OBEY ou Wacko Maria - décident alors de collaborer avec la marque.

2018
@GC Images

Le bleu de travail noir de Kaia Gerber 

Le bleu de travail est le modèle préféré des ouvriers, mais aussi de la fashion sphère qui se nourrit de ce basique pour s’en réapproprier le style : preuve à l’appui avec Kaia Gerber, fille de Cindy Crawford. Avec son bonnet Supreme, sa sacoche Prada et les baskets Jordan, la mannequin réinvente le look Dickies dans les rues de Milan.

1992
@Chi Modu

Le total-look de Snoop Dogg

Snoop Dogg a joué un rôle majeur dans l’intégration de la marque dans les codes vestimentaires hip-hop façon West Coast. En dessous du panneau California, immatriculé 167, il prend la pause et combine la chemise de travail à manches courtes avec le pantalon de travail 874, le plus culte du vestiaire Dickies que l’on porte plusieurs tailles au-dessus, façon baggy, une grande tendance de l’époque. L’une des photographies de ce shooting réalisé par Chi Modu sera reprise sur la couverture de son album “Neva left” sorti plus de 20 ans plus tard. 

2004
@Chi Modu

Les shorts de Blink-182

Après son succès dans le milieu du rap, une nouvelle vague de groupes pop punk et skate punk s’accapare des pièces du vestiaire, notamment le short avec en tête de lead des groupes tels que Blink-182 ou encore Sum 21. Travis Barker, leader et tête brûlée de Blink-182, porte alors le short multi-poche Dickies avec des chaussettes blanches montantes, une tendance encore très prisée par les skateurs actuels. 

2001

La salopette d’Eminem en concert

Tronçonneuse à la main, masque de Jason, le serial killer de Vendredi 13, sans oublier la salopette, Eminem sort l’artillerie lourde pour sa série de concerts à Paris et Londres en 2001. Roi de la provocation, façon “massacre”, le rappeur revendique son titre et emprunte au cinéma ses monstres d’horreurs les plus célèbres. Durant ces concerts, il rentre dans la peau de son alter-ego Slim Shady et la salopette de fermier Dickies vient parfaire le tableau.

2002

Le tee-shirt Sk8er Boi d’Avril Lavigne

Avril Lavigne en 2002, ou la reine inconditionnelle des adolescents du monde entier. Alors lorsqu’elle affiche son look ambiance bracelet clouté, tee-shirt Dickies, baggy, cravate et regard khôlé, on balance entre l’emo et la skateuse. Coup de chance, la marque est prisée par ces deux communautés et la star ouvre ainsi une nouvelle voix que d’autres suivront à l’instar de Gwen Stefani ou Madonna. 

Tagged:
Look
Dickies
workwear