Quand le documentaire s'invite chez vous : 5 pépites à voir

Des maisons les plus extraordinaires du monde jusqu’au portrait sulfureux du Purple Prince en passant par la puissance volcanique d’une Pina Bausch. i-D a sélectionné les 5 documentaires les plus intenses pour vous embarquer dans des contrées lointaines.

par Camille Laurens
|
14 Janvier 2021, 12:06pm

A l’heure où notre rythme décélère, l’ambiance de l’hiver et l’âme du care habite notre quotidien, quoi de plus adéquat qu’un programme, ambiance cocooning à domicile. La culture s’invite chez vous, en grande pompe. Véritable invitation au voyage, ou métrage futuriste aux allures de Blade Runner, les documentaires sont des bijoux d'inventivité qui concurrencent les chefs d'œuvre du septième art. Visionnaire, ou tout simplement poétique, l'effervescence visuelle est une forme de culture narrative digitale, toujours plus enclin à s’adapter aux exigences actuelles. L’occasion de vous offrir un panel de nos pépites pour émerveiller vos sens et faire de votre mois un périple digne des plus sauvages épopées.

1. L'héritage de Pina Bausch : Le plus dansant

@l'héritage de Pina Bausch.png

Pina Bausch, c’est la danse libre et virevoltante faite femme. Éprise de puissance, la chorégraphe a révolutionné le monde de la danse en insufflant son univers de danse-théâtre. Au prisme d’un documentaire riche, les danseurs et artistes qui ont eu la chance de travailler aux côtés de cette esthète du mouvement, nous livrent des témoignages poignants qui se transforment en confessions et hommages face à celle dont l’influence nourrit les différentes écoles de danse. A voir sur Arte, L'héritage de Pina Bausch d' Anne Linsel, pourrait être un bonus du film de Wim Wenders dédié à la danseuse et simplement appelée Pina. Puissant, poétique, vibrant, le documentaire est à son image et nous fait voyager l’espace d’une soirée dans les méandres les plus intenses du corps et de la grâce.

Disponible sur Arte.tv

2. Prince - Sexy Mother F****: le plus scandale

@Capture d'Ecran Purple Rain de Albert Magnoli 2.png

Avis aux amateurs du "Kid de Minneapolis", ce documentaire est pour vous. Encore une réalisation finement léchée par les soins d’Arte qui propose une lecture corrosive de l’artiste. Disparu en 2016, le génie auteur-compositeur-interprète a su briser les codes hétéro-genrés en dévoilant un alter ego indomptable et sauvage dont les fans se délectent. 52min ou Oliver Schwabe offre “des images d’archives, des extraits de concerts et des clips vidéo, mais aussi les interviews de ceux qui l’ont côtoyé. En résulte un film au rythme effréné, où images, sons et souvenirs se fondent en un émouvant hommage au prince de la musique, icône pop unique en son genre.” Une description dense mais si peu face au talent et au génie de l’artiste. La nuit s’annonce chaude mais sous une “Purple Rain”.

Disponible sur Arte.tv

 3. The Remix : Hip Hop X Fashion : Le plus fashion-addict

@Remix Hip Hop X Fashion.png

Si les inclassables 50 minutes de mode de Loïc Prigent, sont les docus incontournables de tous catwalks qui se respectent, The Remix : Hip Hop X Fashion offre une autre vision de la mode loin des podium et de la haute couture. Petit bijou des réalisatrices Farrah X et Lisa Cortes, il revient notamment sur le travail des stylistes Misa Hylton et April Walker quant à l'importance majeur de la culture hip hop dans la mode, à l’origine du streetwear, plus que jamais l’invité de marque dans les défilés haute couture. 1 heure puissante qui redonne ses lettres d’or à ces femmes qui le disent elles-mêmes dans le documentaire par la voix de Misa Hylton "Les femmes dans le hip-hop nous n'avons souvent pas la mise en lumière et par moment le respect que nous méritons. Et nous avons été là depuis le début". L'occasion d’y remédier en découvrant un autre prisme de la mode.

Disponible sur la plateforme Mubi.

4. The World's Most Extraordinary Homes : le plus architectural

the world's most extraordinary homes @Netflix.png

Envie de découvrir les maisons les plus originales du monde, et de faire la rencontre de personnalités hautes en couleur qui habitent les lieux ? Véritable nébuleuse à inventions, les découvertes sont à couper le souffle. Le topic ?  Piers Taylor, et l'actrice anglaise Caroline Quentin, se jettent dans un road trip unique, entre L’Espagne, l’Inde, La Norvège et Israël. A chaque épisode, un lieu hors du commun, entre “une forteresse aérienne, une maison inspirée de l'origami, un hommage moderne à la culture du thé et une merveilleuse propriété patchwork”, les images sont sublimes. 3 saisons dont se délecter avec ravissement et qui vous garantissent un voyage sans retour. Priceless. Merci Netflix.

Disponible sur Netflix.

5. L’hyper-réalité de Tracks : Le plus futuriste

@Instagram Andrew Thomas Huang 2.png

Jamais le futur et le digital n’ont été aussi présents dans nos discussions. Plus encore, l'hyper réalité est une question intégrante du quotidien. Qu’est-ce donc ? C’est la question soulevée et étudiée avec brio dans cet épisode de Tracks qui repousse les limites du temps. De la mode digitale aux parures virtuelles, le phygital s'immisce partout :  “Parfois, la réalité ne suffit plus. "Tracks" se penche donc sur "l’hyper réalité" et présente des artistes qui élargissent, repensent et réinventent le réel. Place à l'hyper pop futuriste d’A.G. Cook, aux accessoires hybrides de Charlie Mintson, aux mondes supra sensoriels d’Andrew Thomas Huang, sans oublier les vêtements qui n’existent qu’en mode numérique.” Bienvenue dans le futur disponible via Arte.

Disponible sur Arte.tv

BONUS : Expédition bonheur : le plus feel good

@Selima Taibi Expedition Bonheur 2.png

Sorti en 2017, le documentaire reste une madeleine de Proust délicieusement jouissive. Disponible sur Netflix, il est l’une des références phares dans le feel-good road trip. Impossible de ne pas parler du voyage de Felix Starck et de Selima Taibi, “Deux électrons libres et leur chien parcourent les vastes espaces d’un continent sans fin en quête du sens de leur vie.” Des images saisissantes mais qui nous interpellent par leur quête de sensations, d’émotions comme un voyage introspectif dont nous prenons part. A la fois plein de nostalgie et d’espoir, le documentaire nous réchauffe ardemment le cœur, et excite les perspectives futures. “Patience est mère de vertu” n’a jamais autant fait écho après ce voyage digital.

Disponible sur Netflix.

Tagged:
Netflix
documentaires