Stella McCartney Printemps/Eté 19. Photographie @mitchell_sams

Les recherches sur la mode durable ont augmenté de 66%

Menées sur le moteur Lyst, les recherches sur la mode durable suggèrent l'existence de consommateurs de plus en plus éco-conscients.

par Roisin Lanigan
|
14 Mars 2019, 12:07pm

Stella McCartney Printemps/Eté 19. Photographie @mitchell_sams

Le monde prend enfin conscience de la sérieuse menace représentée par le changement climatique ; dans la mesure où il ne nous reste plus que 12 ans pour limiter les effets dévastateurs du réchauffement climatique sur notre planète, autant dire que ce n’est pas trop tôt. Alors que nous sommes de plus en plus nombreux à réaliser l’importance de l’écologie, les recherches portant sur tout ce qui est durable sont en nette progression, selon la dernière étude du moteur de recherche de la mode Lyst.

En 2018, les recherches sur « la mode durable » ont augmenté de 66%, tandis que pour d’autres articles plus spécifiques, comme « jean durable », la hausse est encore plus importante (le nombre de pages visitées a augmenté de 187%). L’étude de Lyst suggère que les consommateurs sont mieux informés et plus vigilants sur ce qu’ils achètent et qu'ils affectionnent les mots-clés tels que « marques éthiques », « econyl » et « coton organique ».

Lyst note également un intérêt grandissant pour les produits de luxe d’occasion ou recyclés. En raison de la popularité de plateformes de vente entre particuliers telles que Depop et de l'obsession de la mode pour les logos, de nombreux consommateurs reviennent à des pièces vintage décorés de logos cultes. « Des recherches d’articles vintage de marques comme Fendi, Dior et Louis Vuitton ont augmenté de 62% », affirme Lyst.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Autre nouvelle en matière de durabilité : Stella McCartney et Christopher Raeburn font partie des 10 entreprises mode à se voir décerner le premier C010 Leadership Award. Le prix distingue les entreprises qui font de la durabilité le cœur de leur business. Dans un esprit de durabilité, le prix, décerné par un panel de juges de Farfetch, Kering et Vivienne Westwood, renonce au faste habituel de la cérémonie pour être remis virtuellement.

Aux côtés de Stella McCartney et Christopher Raeburn ; Osklen, Indigenous, Outland Denim, Mayamiko, Sonica Sarna Design, Ethical Apparel Africa et The Rajlakshmi Cotton Mills faisaient également partie des créateurs honorés pour leurs efforts vers plus de durabilité. « C’est fantastique d’être récompensé pour notre contribution à l’industrie, c'est reconnaître le spectre entier du secteur de la mode, du fournisseur à la marque, commente Christopher Raeburn au sujet de sa victoire. Voilà comment on se dirige vers un design responsable. »

Tagged:
sustainability
stella mccartney
Mode
lyst
durabilité
Christopher Raeburn