le docu sur l'adolescence de basquiat a enfin sa bande-annonce

« Boom For Real » raconte les années formatrices d'un Basquiat adolescent, sans-abri, vivant dans les rues dangereuses de l'East Village des années 1980.

par André-Naquian Wheeler
|
20 Avril 2018, 1:12pm

Capture d'écran YouTube

L'adolescence turbulente de Jean-Michel Basquiat a clairement influencé son style légendaire. Élevé à Brooklyn, l'artiste s'est retrouvé sans-abri dès l'âge de 15 ans (il vivait alors à Tompkins Square Park) et sa mère a passé de nombreuses années à faire des allers-retours en soins psychiatriques. Le documentaire Boom For Real revient sur cette phase assez peu explorée de la vie de Basquiat - avant que l'on paye 25 000 $ pour une de ses peintures et qu'il ne collabore avec Andy Warhol. Le nouveau trailer du film donne à voir comment le jeune homme et artiste en devenir évoluait dans l'East Village hostile des années 1980. On l'y voit taguer son pseudo, « SAMO », sur les murs d'immeuble délabrés ou faire sa première apparition télévisée.

« La première fois que je l'ai rencontré, peu après ses 16 ans, il vivait dans la rue avec je ne sais qui, » se remémore un ami de Basquiat dans la bande-annonce. On apprend ensuite ce que SAMO signifiait pour lui - un dérivé de la phrase « same ol’ shit » (« toujours la même merde ») en référence au crime, à la drogue et la pauvreté qui le cernaient à l'époque.

Boom For Real à l'air d'efficacement déconstruire l'image de superstar que la pop culture a plaquée sur le personnage de Basquiat au fil du temps pour explorer le cœur même de ces années compliquées mais formatrices. Le documentaire sortira le 11 mai aux États-Unis, aucune date n'est annoncée en France pour le moment. Gardons l'œil ouvert !

Cet article a été initialement publié dans i-D US.

Tagged:
cinema
documentaire
jean-michel basquiat
boom for real