Publicité

dans les coulisses du dernier défilé pigalle

Pigalle a célébré son dixième show avec panache.

par Felicity Kinsella
|
28 Janvier 2016, 4:25pm

Stéphane Ashpool a parcouru pas mal de chemin depuis la création des t-shirts "PIGALLE" qui étrennaient son label de streetwear créé en 2008. Depuis sept ans, le designer autodidacte retranscrit dans le vêtement, le sport et les initiatives sociales, l'énergie folle des rues de Pigalle. Aujourd'hui, le label éponyme s'est transformé et décuplé, combinant la philosophie du streetwear et l'amour des choses bien faites. L'année dernière Ashpool remportait le prestigieux prix de l'ANDAM - volant la première place aux enfants terribles de Vetements.

Avec le 10ème défilé de Pigalle, la vision et l'ambition d'Ashpool l'ont hissé jusqu'au panthéon des designers les plus remarqués de sa génération. En un mot, ''EROS'', la collection explorait la part féminine que chaque homme porte en lui - et l'érotisme qui en découle. Couleurs pastel, matières aériennes, motifs cachés, dessous d'organza, ongles peints et cils de biche se frottaient au célèbre logo PIGALLE pour créer une collection sensuelle et street.

Bercés par l'hommage de Franck Sinatra I Love Paris, on est allés rencontrer le créateur en backstage. 

Retrouvez notre interview de Stéphane Ashpool. 

Tagged:
fashionweek
Pigalle
stephane ashpool
homme printemps/été 2016