Deeqo porte un manteau Sacai. Chaussettes Falke. Chaussures Prada.

Deeqo Hussein: « Je crois profondément qu’un autre monde est possible »

L’activiste somalien a mené des manifestations anti-racistes, s’est exprimé sur des politiques d’éducation injustes, et a même siégé à l’union LGBTQ+ du Swedish Pirate Party.

par Deeqo Hussein
|
28 Septembre 2020, 2:54pm

Deeqo porte un manteau Sacai. Chaussettes Falke. Chaussures Prada.

Cet article a initialement été publié dans le premier chapitre du numéro des quarante ans de i-D (1980-2020) : Up + Rising, qui a pour but de célébrer des voix noires extraordinaires.

i-D a rencontré plus de cent activistes et artistes, musiciens et écrivains, photographes et créatifs, à Atlanta, Baltimore, Minneapolis, Los Angeles, New York, Paris et Toronto.

« J’ai l’obsession de contrôler la manière dont on raconte mon histoire. Je suis né en Somalie mais j’ai été élevé au pays d’IKEA. On ressent beaucoup de douleur et de honte à être soi-même dans un pays comme celui-là. Je me réjouis vraiment du fait que quitter la Suède était surement l’une des meilleurs décisions que je n’ai jamais prise.

C’était nécessaire pour mon bien-être, et pour avoir une perspective durable sur mon existence. Comment est-ce que je suis censé me développer quand la société dans son entièreté a décidé de faire de moi un moins que rien, de faire en sorte que je ne mérite pas d’être en paix dans ce monde ?

Mon identité se compose de plusieurs éléments : j’ai survécu à la guerre, je suis noir, je suis musulman, et je suis queer. Et entre ces différents mondes, je suis à la recherche de ce qui me rend humain, que ce soit les émotions fortes ou l’idéalisation.

Notre humanité dépend d’une révolution, voilà pourquoi il est essentiel d’exercer notre transformation politique au quotidien. Peut-être qu’un jour j’aurai des rêves qui ne seront pas influencés par l’idée que la société se fait de moi. Je crois profondément qu’un autre monde est possible.

Je prend le parti de la liberté de notre futur ».

Deeqo Hussein by Joshua Woods
Deeqo porte un manteau Sacai. Chaussettes Falke. Chaussures Prada.

Crédits


Photographe Joshua Woods.
Styliste Dan Sablon.

Tagged:
Magazine
activism
Joshua Woods