Images courtesy of 1017 Aly

1017 Alyx 9SM ouvre la voie d’une nouvelle ère pour sa collection automne-hiver 2022

Pour le premier défilé de sa marque à la Fashion Week de Milan, Matthew Williams a proposé une collection faisant sensiblement écho à la précarité qui caractérise actuellement notre quotidien.

par Mahoro Seward
|
17 Janvier 2022, 4:07pm

Images courtesy of 1017 Aly

Absente des podiums depuis deux ans pour cause de vous-savez-bien-quoi, 1017 ALYX 9SM — la marque de Matthew Williams — a finalement tenu hier soir un show IRL dans une église milanaise séculaire. Si ce show d’ouverture de la Fashion Week italienne aurait pu marquer le fameux « retour à la normale » dont il a tant été question au cours de l’année écoulée, un rapide coup d’œil dans la salle nous a vite fait comprendre que nous n’en étions pas encore là. Au milieu d’un public d’environ 70 personnes se tenant à bonne distance les une des autres — une approche prudente que nous verrons probablement souvent chez ceux qui ont choisi de monter des défilés physiques en pleine vague Omicron —, le sentiment de doute et d’indétermination qui imprégnait jusqu’ici notre expérience collective de la vie quotidienne s’est directement fait sentir.

En témoigne également le nom donné par Matthew à la collection de cette saison : Fade. « Je voulais lui donner un nom qui puisse transmettre l’idée qu’il existe ce fondu constant entre le monde que nous avons connu et le monde actuel », a-t-il déclaré lors d’une avant-première la veille du défilé, « entre la normalité et cet autre quotidien surréaliste dans lequel nous vivons encore. »

Plutôt que d’essayer de concevoir une collection qui traduirait directement cette ambivalence existentielle et tenterait de répondre aux appétits d’un public qui ignore s’il sera en club ou sur son canapé le week-end prochain, Matthew et son équipe s’en sont tenus à une approche plus intuitive. « Il est assez difficile pour moi de penser à ce que les autres pensent », a-t-il ajouté. « Cela peut sembler narcissique, mais je ne conçois pas vraiment mes vêtements en pensant aux désirs et aux envies des autres. Avoir ma marque me permet de réaliser ce dont moi et mon équipe avons envie pour cette saison. Je fais uniquement ce que je veux, et ce que je trouve cool. »

1017-ALYX-9SM-Men-FW22-1.jpg

Et avec cette collection automne-hiver 2022, ce mantra se traduit visuellement par une mise à jour des formes impeccablement coupées et de l’irrésistible esthétique tech, établies comme pierres angulaires d’Alyx depuis sa création. Car comme le dit si bien Matthew, « il s’agit d’évolution, pas de révolution. » Les modèles familiers — qu’il s’agisse de pièces iconiques de la marque ou de basiques immédiatement reconnaissables — ont donc été réévalués. Les pantalons inspirés du workwear masculin sont présentés dans différents tissus, allant de la laine aubergine au satin nacré, en passant par un cuir noir et souple. Les pièces outerwear et leurs coupes toujours ultra-sharp se parent de cachemires et de laines bouclées bien dense, et sont agrémentées de zips métalliques. Avec d’imposantes vestes en shearlings lourds ou en PVC rigide et épais, les silhouettes arborent une carrure marquée dont la sévérité était savamment contrebalancée par le frou-frou des cols en plumes d’autruche, le glamour féminin des bustiers à fermeture frontale et de leurs traînes, ou encore par la délicatesse des chainettes de strass délicatement brodées sur des robes à manches longues.

Côté footwear, domaine majeur d’innovation technologique pour la marque, on a pu voir le retour des boots Mono moulées en mousse EVA, mais affichant cette fois-ci une semelle intérieure surélevée. Encore une preuve supplémentaire de l’esprit pionnier de la marque en matière de nouvelles formes d’artisanat informé par la technologie. Sans oublier l’introduction d’une nouvelle silhouette à orteil unique inspirée, croyez-le ou non, par les pansements pour oignons de pieds. Aussi ésotérique que cela puisse paraître, la capacité d’élever des références aussi obscures que banales en une proposition à la fois convaincante, élégante et avant-gardiste témoigne de la faculté de Matthew à « examiner l’écosystème actuel qui nous entoure, moi et la marque, à le synthétiser et à le proposer ensuite au menu du jour », a-t-il expliqué. « La prochaine saison, nous vous servirons quelque chose de différent. » On a déjà hâte de le retrouver dans six mois pour voir ce qu’il y aura à la carte.

1017-ALYX-9SM-Men-FW22-6.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-11.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-14.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-15.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-20.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-25.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-28.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-31.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-34.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-37.jpg
1017-ALYX-9SM-Men-FW22-40.jpg
Tagged:
Femme
homme
Milan Fashion Week
défilés
alyx
1017 ALYX 9SM
AW22