Chitose Abe, nommée créatrice de la prochaine collection haute couture de Jean-Paul Gaultier

La fondatrice de Sacai sera la première créatrice invitée à prendre le relais de la maison française, après la retraite de son fondateur.

par Mahoro Seward
|
06 Mars 2020, 12:11pm

Les adieux de Jean-Paul Gaultier constituèrent l’un des véritables moments forts de la saison haute-couture Printemps-Eté 2020 : un chant du départ aussi excentrique qu’élégant pour un visionnaire qui a porté la mode à son plus haut. Alors que des pluies de confettis concluaient l’hommage à cet enfant terrible et ses cinq décennies d’incomparable glamour anarchique et décalé, tous se demandaient: « Qui prendra le relais? »

La maison de Jean-Paul Gaultier occupe une place à part. A cinquante ans, elle est trop jeune pour succomber au traditionalisme des grandes maisons françaises. Mais, son nouvel ADN, consolidé ces cinq dernières années est considéré sacrée par ses fans les plus ultras. Et certains d’entre eux pourraient prendre ombrage de tout changement.

Mais, aujourd’hui, alors que Fashion Week vient de se terminer, Jean-Paul Gaultier annonce la continuation de la grande histoire de sa marque haute couture, avec des stylistes qui seront invités chaque saison. Et c’est Chitose Abe, la fondatrice de Sacai, qui dessinera donc la première collection.

Ce type de procédé n’est pas réellement nouveau. Pensez aux créations de Shane Oliver pour Helmut Lang, et la collection acclamée ‘Genius’ de Moncler. Et Chitose Abe sera un choix parfait pour la maison Gaultier. Elle collabore souvent avec les grandes marques, y compris The North Face, Birkenstock et Nike, et son amitié avec Gaultier dure depuis 2014. Et surtout, fait inédit et excitant, ce sera la première fois que nous verrons la fondatrice de Sacai appliquer sa philosophie hybride à une collection haute couture.

« J’admire de longue date la vision unique de Jean-Paul, celle d’une féminité subversive, son originalité, que je m’efforce de poursuivre également depuis toujours dans mon travail, » dit-elle à WWD. « C’est un véritable honneur d’avoir la possibilité d’être la gardienne de sa maison en tant que première créatrice prenant part à ce nouveau projet. »

Certes, les deux créateurs partagent l’envie de rompre avec les idées préconçues autour de la mode féminine. Mais tout le potentiel excitant de leur collaboration réside encore davantage dans ce qui les sépare. Alors que Gaultier a toujours privilégié une théâtralité nuancée et parfois décalée dans ses œuvres, Chitose a davantage mis en avant un parti pris cérébral dans la sienne. Tous deux sont cependant déterminés à repenser et élargir les horizons de ce que la femme peut représenter. Sachant que nous attendons également le retour de Balenciaga, nous avons déjà hâte d’assister à la prochaine saison de haute couture.

Tagged:
Jean Paul Gaultier
sacai
chitose abe