Photos via Getty Images

L'évolution du style de Lindsay Lohan

« Get in loser », on retrace tous les moments mode iconiques de celle qu’on appelait Lilo.

par Tom George
|
19 Mai 2021, 11:51am

Photos via Getty Images

On n’accorde pas assez de reconnaissance à Lindsay Lohan et à l’impact qu’elle a eu sur la mode et la culture en général ces deux dernières décennies. La starlette, qui s’est fait connaitre pour ses rôles dans des films Disney, est vite devenue notre favorite pour ses rôles iconiques dans À nous quatre, Freaky Friday, Mean Girls, mais aussi pour ses deux albums, des milliers de photos de paparazzi et un sens particulier de la mode dont on rêvait toutes. Avec ses mini-robes, jeans taille basse et sandales à talons, elle a traversé les années 2000 en définissant le glam made in LA et a attiré l’attention des ados de Bling Ring, tout cela avec un sens de l’humour sans pareille. Même au début des années 2010, elle a continué à lancer des modes avec ses marques et son style au quotidien désiré de nous toutes.

Lindsay Lohan a vécu plusieurs vies entre actrice, mannequin, chanteuse, socialite, designer, cover girl pour i-D, propriétaire de boite de nuit à Mykonos, juge dans l’émission Masked Singer et objet d’un dance meme. Si on ne peut pas compter tous les moments iconiques des looks de Lilo, on revient ici sur certaines des meilleures tenues qui ont définit l’évolution de son style des années 1990 à aujourd’hui.

Pour Calvin Klein Kids, vers 1998

Avant de faire ses débuts au cinéma dans les rôles des jumelles séparées à la naissance Annie et Hallie, toutes les deux friandes de peanut butter et d’Oreo dans À nous quatre de Disney (1998), Lindsay Lohan s’était déjà fait un nom comme mannequin enfant. Signée chez Ford Models à l’âge de trois ans, elle a posé pour des campagnes Abercrombie & Fitch, Tommy Hilfiger et Jell-O, tout en posant pour des éditos dans des magazines de mode importants. Ici, on voit Lindsay dans une série très nineties, l’iconique campagne Calvin Klein Kids où elle pose avec sa petite soeur Allie.

lindsay lohan standing on the sidewalk in army pants and flip flops at a 2001 screening
Photo par Evan Agostini/Getty Images

Projection de film à New York, 2001

On a vu Lindsay porter des treillis avec des claquettes, et donc on a acheté nous aussi des treillis avec des claquettes. Avant même cette réplique iconique écrite par Tina Fey pour Mean Girls, notre Lilo arborait déjà ce style décontracté lors d’un évènement HBO à Southampton, New York. Cet ensemble treillis kaki en patchwork, veston noir ajusté, claquettes compensées, collier chocker en grosses perles et ce qui pourrait ressembler à une Apple Watch (évidemment ce n’est pas une Apple Watch) résume (avec ses ensembles Juicy Couture) le style Lindsay dans les années 2000 : mignon, casual et juste un tout petit peu grunge.

lindsay lohan poses on the red carpet at the teen choice awards in 2003
Photo par Jeffrey Mayer/WireImage

Teen Choice Awards, 2003

Après tous ses succès Disney, et quelques jours avant la sortie de Freaky Friday, la comédie où mère et fille échangent de corps, Lindsay est arrivée aux Teen Choice Awards avec sa co-star Jamie Lee Curtis pour remettre le Choice TV Comedy Actor Award (remporté cette année-là par Ashton Kutcher pour That 70’S Show). Le look de Lindsay était à la fois fun et osé avec un soutien-gorge noir que l’on devinait sous une sorte de top cardigan transparent et jean super taille basse qui allaient devenir l’un des éléments majeurs de son look signature.

lindsay lohan wearing a white bubble dress and gold shoes at the mean girls premiere
Photo par Dave Benett/Getty Images

Première de Mean Girls, 2004

Lindsay a toujours eu une affinité pour Marilyn Monroe, qui elle aussi a été poursuivie par la presse en tant qu’actrice, chanteuse et bimbo dans les années 1950. À la première de Mean Girls (le film qui a transformé Lilo de star enfant à ado des années 2000), la star a opté pour la classique mini robe, dans une version fraiche et blanche qui était clairement un clin d’oeil à son idole. Lindsay a continué à rendre hommage à Marilyn à travers sa carrière avec des coiffures références pour les couvertures de New York Magazine ou Playboy, ce sketch bizarre, ou encore avec sa participation au documentaire sur Marilyn sorti en 2012.

lindsay lohan with her hand on her hip on the red carpet
Photo par Jon Kopaloff/FilmMagic

Première de film à Los Angeles, 2005

À cette époque, Lindsay engage la styliste des stars Rachel Zoe qui travaillait déjà avec Nicole Richie, Paris Hilton ou encore Mischa Barton pour lesquelles elle a inventé le style boho chic de Los Angeles. Les fans et les tabloids ont remarqué que le style de Lindsay avait changé pour le mieux, ce qui était logique avec l’évolution de sa carrière, en pleine explosion. À la première du film Mr & Mrs Smith, la comédie d’espionnage avec Brangelina, Lindsay est arrivée dans une robe métallique sexy signée Gucci et des talons Chloe. Le tout couronné de ses nouveaux cheveux blonds platine.

lindsay lohan, tommy hilfiger and nicole richie arm in arm walking on a stage
Photo par Jason Merritt/FilmMagic

Soirée caritative avec Nicole Richie et Tommy Hilfiger, 2006

En plus de Marilyn et les années 1950, le style de Lindsay était aussi inspiré par les tenues des années folles. Bras dessus bras dessous avec Tommy Hilfiger et sa bestie de l’époque Nicole, en route pour passer la soirée avec les icônes du moment, la gossip girl Michelle Trachtenberg et Sophia Bush de One Tree Hill, Lindsay a impressionné la gallérie avec sa mini robe à franges faites de cristal blanc.

lindsay lohan standing with her hand on her hip on the vmas red carpet
Photo par Jon Kopaloff/FilmMagic

MTV VMA, 2008

L’un des thèmes récurrents de la carrière mode de Lindsay Lohan, c’est la manière dont elle a exprimer ses choix en matière de vêtements, à la fois drôle et mignonne. La presse allait parler d’elle de toutes façons, donc pourquoi pas décider de quoi ils allaient parler ! Et quelle meilleure occasion que les toujours controversés MTV VMA. Prenons l’exemple de cette robe en apparence tout à fait normale qu’elle a porté lors de la cérémonie 2008, l’année où Britney a gagné son premier prix et que tout le monde se disputait au sujet des purity rings. La marque assez minimaliste House of Holland lui a proposé une tenue avec des détails zippés sur ses seins et ses fesses, que l’on voyait dès qu’elle se retournait ou bougeait ses cheveux. 

lindsay lohan holding up lace leggings she designed at bloomingdales
Photo par Jerritt Clark/Getty Images for Bloomingdale's

Chez Bloomingdale’s, 2009

En 2008, Lindsay a sorti une collection de leggings avec sa nouvelle marque 6126, en référence à la date de naissance de Marilyn. Chaque modèle, avec des coupes dramatiques, des tailles très très hautes, des détails en dentelle sur les poches, portait un nom tout à fait Lohanesque comme « fame », « lust », ou encore « star ». Les leggings ont eu un succès fou, ils étaient vendus partout aux États-Unis, y compris dans la boutique DASH des Kardashians, et ont mené à une collection entière avec d’autres vêtements en 2010. Pour Mahoro Seward de i-D, « Lindsay a fait des leggings tellement hot entre 2008 et 2013 qu’une mini génération d’adolescentes n’ont porté exclusivement que des leggings avec des pulls pour aller au centre commercial partout dans le pays ». Influence énorme.

lindsay lohan walking in sequin hot pants and a graphic tshirt
Photo by Jean Baptiste Lacroix/WireImage

À Los Angeles, 2010

La journaliste mode Shane Watson avait adoubé Lindsay du triple F « famous and fashion-forward », un groupe qui était en train de changer l’industrie de la mode dans son ensemble. Des personnalités comme Lindsay, Kate Moss ou encore Sienna Miller, dont les fans voulaient imiter le style sans avoir à attendre six mois pour que les vêtements de luxe qu’elles portaient soient copiés par les marques de fast fashion. Cela a mené ces marques a créer leurs collections autour de ce que portait ce genre de stars, plutôt que de regarder du côté des podiums. Si la période où Lindsay était Artistic Advisor pour Ungaro n’a pas duré longtemps, ses looks au quotidien faisaient souvent parler d’eux. Après tout, ce n’est pas sans raison que sept ados obsédées de mode ont risqué du temps en prison pour s’introduire dans sa maison des Hollywood Hills en 2009 pour voler les vêtements de leur « ultimate fashion icon ».

lindsay lohan putting her hair behind her ear on the red carpet
Photo by Jason Merritt/Getty Images

Première de Liz and Dick, 2012

Lindsay a été choisie pour jouer une autre de ses icônes : la star de l’écran Elizabeth Taylor dans le film Lifetime de 2012, Liz and Dick. Le film retraçait la relation de l’actrice avec Richard Burton qu’elle avait rencontré sur le tournage de Cleopatra. Fan absolue, Lindsay avait déjà rendu hommage à la star lors d’une séance photo par Karl Lagerfeld pour le magazine Interview en 2006. À la première du film, la starlette a joué la carte du glamour hollywoodien avec une robe du soir Donna Dashini. 

lindsay lohan speaking into a microphone at Z100's jingle ball concert
Photo par Kevin Kane/WireImage

Concert Jingle Ball de Z100, 2013

Après un passage très auto référencé sur SNL et une scène chargée en face de Charlie Sheen dans Scary Movie 5, la capacité de Lindsay a rire d’elle-même devenait de plus en plus importante (plus tard, elle est devenue avec ironie l’égérie de lawyer.com et troll Donald Trump). Et cet aspect de sa personnalité se voit aussi dans son style. Pour présenter l’enfant star devenue icône ado poursuivie par les paparazzi Miley Cyrus au concert Jingle Ball de Z100, Lindsay a porté un T-Shirt oversized en sequin qui disait de manière très méta « same old chic » signé par le designer londonien Ashish, avec un mini short et des cuissardes noires.

lindsay lohan posing at i-D magazine's 35th anniversary party
Photo par David M. Benett/Dave Benett/Getty Images

À l’anniversaire des 35 ans d’i-D, 2015

Après avoir fait la couverture de The Wealth Issue pour i-D en 2006, la star s’est rendu à la fête pour les 35 ans du magazine à la Moschino Mansion de Londres en portant une petite robe noire à franges, un kaftan imprimé et des talons gladiator. Elle a pris la pose avec Jeremy Scott et sa couronne, avant de faire la fête avec A$AP Rocky, Kate Moss, les designers Pam Hogg et Sam Hughes, le skater Blondey McCoy, la DJ d’East London Princess Julia et même une Dua Lipa toute jeune. 

Dans sa maison à Mykonos, 2018

Plus récemment, Lilo vit une vie très privée à Dubai où une loi qui interdit la prise de photo non consentie la protège des paparazzi. On l’a vu à l’occasion de la télé réalité sur MTV qui documentait sa vie à Mykonos en tant que la patronne du Beach Club où la star évoquait un possible retour à Hollywood et aussi de la nouvelle musique. Mais quand cette vidéo de Lindsay en train de danser sur « Pillowtalk » de Zayn Malik est sortie, ça nous a fait tellement plaisir de voir notre favorite, après un parcours tumultueux vers la célébrité, si libre et heureuse. Elle porte une combinaison métallisée qui n’est pas sans rappeler sa vibe déesse grecque qu’on lui connait récemment, et fait bouger ses cheveux devant un drapeau gay entourée de corps pailletés et de drag queens. C’est comme ça qu’on fait la fête à Mykonos bitch !

Cet article a été initialement publié par i-D UK.   

Tagged:
Style Evolution
lindsay lohan
Y2K
00s