Publicité

yung lean, siba, electric guest : la bande-son de votre semaine

À écouter en boucle.

par VICE Staff
|
28 Novembre 2016, 2:30pm

Yung Lean, Hennessy & Sailor Moon (feat. bladee)

Étrange mais parfait, avec Jonatan Leandoer Håstad en ambianceur de la soirée la plus chargée en émotion (et en mousse) de tous les temps.

Rex Orange County, UNO

Le Surrey, comté du sud-est de l'Angleterre, n'est pas vraiment réputé pour son héritage rap. Et pourtant, de la petite ville d'Haslemere est né le très prometteur Rex Orange County. Il a 18 ans, chante et écrit ses paroles, joue de la guitare, de la batterie et du clavier (pas en même temps, ou alors on tient vraiment quelque chose). Sur ce son, on entend les échos de Tyler, The Creator et BadBadNotGood. Essayez de l'écouter sans crier "UNO !" avant la fin.

SIBA, Trumpets Sound Good For Endings

Composer avec des trompettes peut s'avérer délicat. Si elles sont bien dosées, on se retrouve avec le Rehab d'Amy Winehouse. Si on en met un poil trop, on touche à la fanfare du dimanche. Bien heureusement, SIBA, le producteur de (et acclamé par) Charli XCX, fait dans le millimétré, avec un son qui ne contient AUCUNE trompette. Oui, tout ça pour ça.

William Doyle, The Dream Derealised

L'artiste anciennement connu sous le nom de East India Youth est venu à notre secours avec un magnifique album, apaisant, combinaison d'instrus abstraites créées alors qu'il traversait une période difficile d'anxiété, de panique et de déréalisation. « Ce que je me suis dit à l'époque, je peux encore le dire aujourd'hui : "Tu n'es pas en danger, tu n'es pas fou, tu n'es pas seul". » L'argent des ventes ira à l'oeuvre de charité Mind.

Cabbage, Terrorist Synthesizer

Depuis qu'i-D a fait la toute première interview de Cabbage en février dernier, le groupe a enchaîné les concerts à guichets fermés, une session live à Maida Vale et laisse traîner la rumeur d'une place convoitée dans la shortlist du prix BBC Sound of Poll. Ce qu'on appelle, dans les milieu du journalisme, un buzz. Bien sûr, ça n'a rien à voir avec nous, et tout à voir avec le fait que Cabbage est peut-être le groupe britannique le plus intéressant du moment.

Electric Guest, Dear To Me

En entendant le coup de pouce des soeurs Haim aux choeurs et en admirant la beauté simple du visuel, on ne peut que fantasmer le jour où ce groupe de Los Angeles écrira une chanson sur nous. Celui-là est taillé sur mesure pour la bande-son d'un film de Sofia Coppola.

W. H. Lung, Inspiration!

Le producteur Matt Peel s'est fait un petit coin de paradis à Leeds. C'est de là qu'il s'est fait le mastermind de tous les groupes prometteurs du coin - Autobahn, Pulled Apart by Horses, Eagulls, The Crookes. Cette fois-ci, il appose sa magie au premier single des mancuniens de W. H. Lung : Une hypnose tourbillonnante de plus de 7 minutes dont chaque seconde vaut de l'or.

The Linedots, Indigo

L'ancienne championne d'escrime Evageline Ling et son pote Kevin Emre ont décidé de faire de la musique. Une carrière encore courte de quelques chansons qui nous aura suffit à tomber amoureux de cette balade pop éthérée.

GKR, Meira

La dernière fois qu'un tel feu s'est échappé d'Islande, c'était en avril 2010 ; l'éruption de ce fameux volcan dont personne n'arrive à prononcer le nom soufflait des nuages de poussière sur toute l'Europe et gâchait nos vacances de Pâques. L'explosion est bien plus agréable cette fois-ci. Elle est extraite de la nouvelle mixtape de GKR, et le clip (réalisé par le rappeur) est tout aussi addictif que le son.

Steflon Don, Real Ting

Dernier arrêt, mais pas des moindres, la chanson titre de la mixtape de Steflon Don, à sortir sous peu. Avec son combo gagnant - une fête où l'on rêve de se déhancher, plein de cheveux multicolores et l'approbation surprise de DJ Khaled - la tape devrait sortir le mois prochain. Et on s'en trémousse d'avance.

Credits


Texte Frankie Dunn et Matthew Whitehouse

Tagged:
cabbage
yung lean
GKR
East India Youth
soundtrack
Playlist
William Doyle
steflon don