wataru tominaga et vendula knopovà remportent les grand prix mode et photo du festival d'hyères

Le jury a délibéré après quatre jours de festival.

par i-D Staff
|
24 Avril 2016, 6:35pm

Trois décennies déjà que le Festival International de la mode et de la photographie d'Hyères sacre et révèle les créateurs qui feront la mode de demain. Sous le regard bienveillant et aiguisé de Julien Dossena, président du jury mode pour cette 31ème édition, les stylistes en compétition ont fait défiler leurs mannequins dans les hangars de la mouture, cet après-midi et sous le soleil. Nous avions rencontré les dix finalistes il y a quelques jours, ils partageaient avec nous leurs rêves, leurs attentes et leur message, plus politique qu'il n'y parait. Talentueux et dans leur temps, tous défendent et déploient une vision de la mode qui promet de rendre l'industrie plus belle et consciente que jamais. 

Cette année, le jury a décidé de décerner le Grand Prix Première Vision à Wataru Tominaga qui présentait une collection dégenrée, où les matières et les motifs parlaient en faveur d'une génération sans clivage et désormais unisexe. Une bourse de 15 000 euros a été offerte au jeune styliste japonais par Première Vision afin de le soutenir dans ses futures créations qui promettent d'abattre les frontières entre les genres. Mais aussi un projet de collaboration avec les métiers d'art de Chanel à hauteur de 15 000 euros aussi ainsi qu'une collaboration avec Petit Bateau dotée de 10 000 euros.

De son côté, Chloé, pour son prix éponyme, a choisi de récompenser le duo de stylistes finlandais Hanne Jurmu et Anton Vartiainen. Leur réflexion sur la mode et l'environnement à travers leurs créations en matériaux naturels a su séduire la grande maison de couture française ainsi que le jury qui la récompensé d'une mention spéciale. Pour qu'ils puissent affiner et concrétiser leur vision très politique de la mode, une bourse de création de 15 000 euros leur ont été remis. De plus, l'un des lauréats de la catégorie mode de cette édition, bénéficiera du soutien de Mercedes-Benz pour présenter un défilé lors de la Mercedes-Benz Fashion Week Berlin Printemps/Été 2017.

Pour la photographie, le jury présidé par William Klein a choisi de remettre le grand prix à la tchèque Vendula Knopovà et son travail autour du magasin de souvenir. Son sens de l'humour et sa photographie "schizophrène, instinctive et un peu cracra parfois" comme elle l'a confié à i-D, ont plu au jury. 

À la veille de la clôture de cette 31ème édition du festival d'Hyères, on sait désormais que le futur de la mode et de la photographie se porte bien et qu'il est plus que jamais conscient que la diversité et la jeunesse sont ses plus grandes forces. 

Tagged:
Mode
Hyères
julien dossena
festival international de mode et de photographie de hyères
prix du jury