la chanson française a un nouveau soleil, et il est tout bleu

Aujourd'hui sort « Petite Femelle », premier titre et premier clip de Soleil Bleu, le tout nouveau groupe du couple de comédiens et musiciens formé par Lou Lesage et Arthur Jacquin. Ils ont transposé leur coup de foudre en musique, on est tombés pour...

par Antoine Mbemba
|
19 Juillet 2017, 8:40am

C'est l'histoire d'un coup de foudre. D'une rencontre entre Lou Lesage et Arthur Jacquin. Tous les deux musiciens, tous les deux comédiens, tous les deux apparemment faits pour être ensemble et pour créer Soleil Bleu, leur nouveau groupe. Lou se souvient que « le coup de foudre a d'abord été dansant. On s'est rencontrés au concert d'une amie et depuis on ne s'est pas lâchés. La musique a suivi naturellement, Arthur a écrit un morceau, « Voie Lactée », et nos deux voix se sont bien accordées ensemble, on a décidé de commencer à construire notre univers à deux. » Un univers partagé et à partager qui s'érige de leurs expériences respectives.

Fusionnez deux lumières, et ça donne un Soleil Bleu. « On le voit comme une fresque de petites histoires, de tableaux, de sentiments, qui découle de notre travail en duo, processus créatif qui est nouveau pour nous et inhérent à notre musique, explique Lou Lesage. » Un monde qui se nourrit de leur rencontre, de ce coup de foudre amoureux et musical, mais aussi de leur histoire de comédiens. « Chaque morceau est très cinématographique. Pour la plupart, on se met dans la peau de personnage et imaginons un scénario. Certaines paroles sont écrites comme des dialogues avec lesquels on joue. » Un aspect de ce projet en duo qui transparait dans le son et l'image « Petite Femelle », premier titre, et logiquement premier clip, de Soleil Bleu.

Le nom de la chanson en atteste. «Le terme « petite femelle » porte vers une liberté, un épanouissement et une recherche dont chacun a besoin pour trouver un amour, son équilibre. On s'est inspiré des personnages incarnés par Brigitte Bardot (dans Et Dieu créa la Femme, La Vérité), et notamment dans En cas de malheur, elle danse dans les bras de son amant et lui dit: « Je suis une petite femelle, il faut me laisser faire ce que j'ai envie ».Le clip envoûtant répond du même héritage cinématographique des deux amoureux. « On avait pensé à l'idée d'un tableau vivant, raconte Arthur. Pour le réaliser on a appelé Léo Schrépel après avoir vu son travail (dont le clip de Clara Luciani « Comme toi ») en pellicule 16mm. Il a tout de suite senti où on voulait aller, l'ambiance du morceau. On a monté notre équipe avec des amis qui travaillent dans le cinéma et on a fait appel à des amies de Lou pour figurer dedans. On a adoré faire ça et on a hâte de recommencer. »

On a hâte aussi, parce que la musique dans tout ça ? Electro, sensuellement pop, chanson totalement française et envoûtante. Pas sûr de la définition, mais certain de l'efficacité de la voix perchée de Lou quand elle rebondit sur la suave d'Arthur, que le rythme se joue de nous et qu'on se surprend à se perdre dans dans le charme simple et poétique de l'air. « Soleil Bleu, ça représente la clarté et le sombre, le Soleil et la Lune à la fois. On trouvait ça poétique comme image. »

Credits


Texte Antoine Mbemba

Tagged:
Clip!
lou lesage
arthur jacquin
petite femelle
soleil bleu