des photos inédites de bob marley à kingston dans les années 1970

Le photographe Ether Anderson a capturé l'icône reggae dans la Jamaïque des années 1970 – les pieds dans l'eau.

|
10 Janvier 2017, 2:20pm

Datées de 1973, les photos de Bob Marley exposées à la galerie Londonienne « Dadiani Fine Art » jusqu'à la fin de la semaine, sont aussi magnifiques qu'originales. Elles diffèrent beaucoup des habituels clichés du chanteur Jamaïcain, sur scène, guitare ou micro à la main.

Bob Marley : A Rebel Prophet

, l'exposition d'Esther Anderson - photographe et réalisateur Jamaïcain qui s'est lié d'amitié avec Marley au tout début de sa carrière - expose ses portraits du chanteur, capturés avant qu'il ne devienne l'icône de Kingston, sur la plage, dans la rue ou chez lui. Des photos que l'on retrouvait au moment où Bob Marley commençait à peine à se faire remarquer et intégrait le label Island Records.

Comme le dit Esther Anderson, 70 ans, « Mon travail ne cède pas aux caprices de ceux qui ne connaissent Bob Marley qu'en tant qu'icône. » Lorsqu'ils se sont rencontrés en 1972, ce dernier a trouvé son âme sœur en Bob Marley. « Mes photos montrent plus que le Marley musicien, elles le montrent en tant que messager, poète du passé et du futur. »

Ces photos capturent l'esprit du poète de rue indépendant, joignant pacifiquement ses mains pour prier ou courant sur une plage sous un crépuscule nuageux. Un des portraits montre Marley fumant un joint, plus qu'un outil marketing, c'est ce portrait qui a été utilisé pour la pochette de l'album Catch a Fire. Comme le dit Anderson, « C'était un symbole d'amnistie et de liberté pour beaucoup de monde. »

Les photographie d'Ether Anderson sont exposées à la galerie Dadiani Fine Art à Londres jusqu'au 16 janvier.

dadianifineart.com

Credits


Texte : Nadja Sayej
Photographie : Ether Anderson