Avec “As seen by”, Rimowa fait de la valise un art

Rimowa pose ses valises à la toute nouvelle galerie parisienne 3537 et réussit un pari audacieux : détourner un accessoire de mode pour en faire une véritable œuvre d’art.

par Julie Le Minor
|
18 Octobre 2021, 4:16pm

Une fois passée la porte du 3537, le nouveau hot spot parisien du Marais, on découvre une série de sculptures pour le moins saisissante. Une valise reconvertie en radio cassette vintage, une autre de laquelle semble s’élever une longue flamme de métal, un mystérieux assemblage à la taille imposante : jamais à cours d’idées pour sublimer son design, Rimowa s’est emparé de la matière qui l’a rendue célèbre - le fameux aluminium rainuré - pour créer “As Seen By”, une exposition unique en son genre où la célèbre valise prend vie à travers le regard de créatifs de renom.

Irina Lotarevich & Dorian Renard pieces.jpg
Irina Lotarevich & Dorian Renard pieces

Débuté bien avant la pandémie, ce projet, destiné à promouvoir les artistes, prend un nouvel élan durant le confinement lorsqu’en l’absence de voyage, Rimowa propose à ses clients de commander des œuvres originales. Il en résulte une myriade de visions et de savoir-faire à la croisée de l’art, de l’artisanat et de la technologie où se rencontrent des artistes contemporains, des studios de créations mais également des designers industriels. Parmi les créations exposées, on reconnaîtra le style décalé du fashion editor de Dazed Imruh Asha, l’élégance brute et organique du designer d’objet Thomas Ballouhey ou encore les  inspirations minimalistes du photographe Paul Créange. Réalisée en partenariat avec le collectif artistique The Community, “As seen by” a vocation à créer des ponts entre les  différentes disciplines artistiques. Exposées les unes à côté des autres, ces œuvres créent in fine un langage visuel commun et dévoilent chacune à leur manière une facette de l’héritage Rimowa. Une exposition originale qui se tiendra du 18 au 21 octobre prochain au 35-37 rue des Francs Bourgeois. Le prélude idéal à la FIAC qui s’ouvrira le week-end prochain.

Michal Sycz piece.jpg
Michal Sycz piece
Tagged:
Paris
exposition
rimowa