The VICEChannels

      musique Antoine Mbemba 12 juillet 2017

      myth syzer, bonnie banane, ichon et muddy monk ont encore oublié le code

      Un quatuor sans faute, un clip génial et un refrain addictif : on tient le titre de l'été, il s'appelle « Le Code » et il est à découvrir sur i-D.

      myth syzer, bonnie banane, ichon et muddy monk ont encore oublié le code myth syzer, bonnie banane, ichon et muddy monk ont encore oublié le code myth syzer, bonnie banane, ichon et muddy monk ont encore oublié le code

      On aime, au fil des interviews, rêver d'une scène musicale française, précise, unie et créative. Une masse bouillonante et bourdonnante d'artistes se partageant un talent exceptionnel. Alors on ne peut que tomber d'amour quand une collaboration qui en est la parfaite image arrive à nos yeux et oreilles. C'est ici un quatuor inédit au complet, mais une rencontre toute logique, puisque Bonnie BananeMuddy MonkMyth Syzer et Ichon se frottent et se connaissent les uns les autres depuis longtemps. Avec Loveni les deux derniers ont même fait de leurs atomes crochus un groupe : Bon Gamin.

      Et il y a presque quatre ans, Bonnie Banane posait déjà sa voix sur « Bonbon à la menthe », track du deuxième EP de Myth Syzer, ZEro. L'an dernier, c'était au tour d'Ichon de prêter son flow à l'EP Première Ride de son ami Muddy Monk pour l'hypnotisant « Si l'on ride ». Et en mai cette année, le rappeur et Bonnie nous ont gratifié de leurs « Mouvements ». Une lignée de featurings qui donne aujourd'hui un titre : « Le Code » - et c'est tout sauf hasardeux. Le dénominateur commun de toutes ces balades musicales, ici, c'est la sensualité, l'amour et tout ce que sa quête contient d'errance et de fantasme. 

      Ici, l'objet du désir, c'est ce fameux « code ». Celui de l'immeuble de Bonnie Banane, courtisée par le rap d'Ichon et les merveilleuses lamentations de Muddy Monk. Mais surtout la clé de l'amour, la clé d'un bonheur qu'on passe une vie à chercher, résumé par Myth Syzer dans le refrain le plus addictif de l'année, l'élément liant de cette chanson à l'alchimie parfaite. Un bonheur qui se résume peut-être à un bon barbecue entre potes. C'est en tout cas la conclusion que ce magnifique clip nous en donne. Et quand, sous sa douche, la princesse du r'n'b français se demande : « Peut-on se toucher jusqu'à en devenir sourd ? », nous on se dit qu'on va tester combien de fois par heure on peut s'écouter « Le Code » avant d'y arriver. 

      Crédits

      Texte : Antoine Mbemba

      Rejoignez i-D ! Suivez-nous sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram.

      Tags:musique, clips, myth syzer, bonnie banane, ichon, muddy monk

      comments powered by Disqus

      Aujourd'hui sur i-D

      Plus d'i-D

      featured on i-D

      encore