à tokyo, kim jones a refait le monde en commençant par le futur

Pour son second défilé Dior, le designer a proposé sa vision d'un homme connecté et d'un luxe au fait des urgences technologiques de notre époque.

|
04 décembre 2018, 11:10am

Photographie Jackie Nickerson

Le 30 novembre dernier, il fallait être à Tokyo. Pour le défilé Dior, très attendu, de Kim Jones. Le second. De manière générale, de toute manière, c’est souvent à Tokyo qu’il faut être. Rare sont les villes qui incarnent à ce point la dichotomie entre tradition et futurisme débridé. Et rare sont les défilés qui parviennent à traduire ce dialogue temporel comme la collection Pre-Fall homme 2019 de Kim Jones l’a fait : une vision en équilibre entre l’héritage immuable de Dior et l’urgence technologique impérative en 2018.

Au centre de l’arène tout aussi science-fictionnelle du Telecom Center Bulding de la capitale japonaise trônait une statue de 12 mètres. Une femme androïde, pin-up robotique mais érotique imaginée par l'artiste Hajime Sorayama. De quoi détourner l’attention, si la pré-collection masculine n’était pas aussi étincelante. Et le mot n’est pas choisi au hasard. Les matières de l’homme selon Kim Jones brillent, étincellent même. Le futur monde se reflète dans les doudounes, les bagues qui robotisent tout le doigt, les attaches des casquettes, les sangles de parachutiste, les boucles métalliques (réalisées par Matthew Williams), l’aluminium, l’astrakan, la tulle brodée et, sûrement la pièce la plus marquante : le sac-selle métalisé, qui « se plug ». Comme une mise à jour 3.0 de la pièce iconique.

L’homme de Kim Jones se connecte, se branche au monde, s’augmente et dessine une forme de transhumanisme à la Dior qui n’aurait su trouver meilleur théâtre qu'à Tokyo, où le créateur britannique possède par ailleurs un véritable statut de rock star. La photographe américaine Jackie Nickerson a su capturer l’épure des kimonos, des costumes pied-de-poule et des ensembles fleuris à la nippone. Une autre (et belle) idée du futur.

Dior Pre-Fall 2019
Dior Pre-Fall 2019
Dior Pre-Fall 2019

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.