à quel méchant de film d'horreur correspond votre signe astrologique ?

Ne vous énervez pas, les Balances, mais vous êtes clairement Rose Armitage dans Get Out.

|
31 octobre 2018, 4:27pm

American Psycho, 2000. Image via Everett Collection.

Novembre 2018 : le froid et la Toussaint ont gagné nos terres. Les journées sont grises et de plus en plus longues et le crachin vient parfois compléter le cocktail déprimant. Vacances obligent, vous êtes peut-être tentés de vous retirer loin, où le temps est plus clément, dans une cabine au fond des bois, au bord d’un lac, le genre d’endroit où un groupe d’ados a pu disparaître il y a dix ans de cela (dix ans tout pile). Je n’ai pas besoin d’une boule de cristal pour vous dire que ce n’est pas une bonne idée. Vous ne m’écouterez sûrement pas, mais dans tous les cas, une fois sur place, ne dites jamais à vos potes « je reviens dans une seconde », c’est le chemin le plus rapide vers la mort. Et pour avoir une idée de la manière dont vous allez vous faire éviscérer, ou comprendre ce que vous-mêmes pouvez avoir de « tueur » en vous, Courtney Perkins vous a associé tous les signés astrologiques à un grand méchant de film d’horreur.

Bélier : Jack Torrance, Shining

« Travail sans loisir fait de Jack un triste sire »

Les Béliers sont des êtres impulsifs, passionnés, ayant pour habitude de suivre leurs instincts les plus urgents à un instant T. Ils aiment l’excitation, les activités sympas du genre passer l’hiver dans un hôtel perdu au milieu des montagnes enneigées. Dans Shining, Jack Torrance passe du rôle de père aimant à celui de psychopathe en moins de temps qu’il ne faut pour dire « Stephen King ». Les Béliers sont avant tout des leaders, qui savent prendre le contrôle d’une pièce et faire une entrée fracassante – dans le genre, « Heeeeeeeere’s Johnny » est assez efficace. Sinon, vous avez déjà vu le regard de dingue qui traverse un bélier quand il est excité par quelque chose ? On s’imagine que Jack Nicholson n’a pas tant joué la comédie, mais qu’il a plutôt passé la majeure partie du tournage à faire le funambule sur la corde de sa flamme intérieur. Un Bélier peut-être ?

1532014939489-MCDJEBO_FE008-2
Image via Everett Collection.

Taureau : Jennifer, Jennifer’s Body

Je le dis d’entrée, sans équivoque : le signe Taureau fait définitivement partie des plus coquins. Les Taureaux sont sous l’emprise de Venus, planète de l’amour, ont les pieds bien ancrés sur terre mais l’esprit attiré par tout ce qui touche au sensuel et aux plaisirs matériels. Jennifer est magnifique, un peu dirigiste, et utilise sa sexualité pour piéger ses victimes – sous l’influence d’un démon ayant pris possession d’elle, certes. Mais quand Needy, jouée par Amanda Seyfried, l’accuse de n’avoir jamais été une bonne amie, elle rétorque, « au moins, je suis constance. » Réaction classique du Taureau. Point bonus : Megan Fox elle-même est Taureau !

1532016376700-MSDSCRE_EC032
Image via Everett Collection.

Gémeaux : Billy Loomis et Stu Macher, Scream

Le Gémeaux est un blagueur, qui ne prend jamais rien au sérieux. Même pas la mort. Naturellement, ils se doivent d’être représentés ici par les méchants d’un des thrillers les plus drôle de l’histoire du cinéma. Tout comme le signe est représenté par des jumeaux, les Gémeaux passent leur temps à la recherche de leur autre moitié. Alors bien entendu, il aura besoin d’un « partner in crime ». Tuer seul, c’est plus triste. Dans le pire des cas, les Gémeaux sont dupliques, et volages sur le plan romantique : tout à fait comme Billy, qui pendant tout le film alterne entre le rôle du petit ami de Sydney et celui du tueur qui lui pourrit quotidiennement la vie. Stu, lui, est simplement motivé par… je ne sais, une pression des pairs ? Sérieusement, vous les Gémeaux, les fausses personnes, estimez-vous heureux qu’on vous garde dans notre cercle d’ami. Mais c’est vrai que vous êtes sacrément drôles.

1532015507769-MBDPSYC_EC086___
Image via Everett Collection.

Cancer : Norman Bates, Psychose

Le Cancer est la mère du Zodiac, connu pour ses tendances maternelles. Ces gens ont un attachement tout particulier pour la famille, le foyer. Vous voyez venir le truc, non ? Norman Bates a la voix douce et apaisante d’un cancer, et toutes les problématiques liées à sa maman qu’il faut pour compléter le tableau. Il peut paraître gentil, mais c’est parce que les Cancers sont très secrets. Ils s’accrochent à leur intimité et gardent une distance de sécurité avec les autres. Ils enferment leurs soucis dans la cave d’un immeuble voisin, et les déguisent avec les fringues d’une femme morte pour être sûr qu’on n’y voit que du feu. Oui, secrets à ce point.

1532015485484-MCDITIT_EC012___
Image via Everett Collection.

Lion : Pennywise, Ça

Le costume, les cheveux, le maquillage, le drama : personne ne sait en faire des tonnes mieux que les Lions. En tant que clown, Pennywise est un performer-né, et le Lion est souvent associé à l’expression personnelle, la créativité et l’individualisme. Pennywise fait tout pour atteindre le niveau de terreur maximal en altérant sa personnalité au gré des peurs primales des enfants qu’il s’amuse à martyriser. Ce n’est pas un vilain qui colle à tous les profils. Les lions savent jouer avec leur audience, même si « jouer » signifie dans ce cas « hanter » et « tuer ».

Vierge : Hannibal Lecter, Le Silence des Agneaux

« J’ai dégusté son foie avec des fèves au beurre et un excellent chianti. »

Les Vierges sont connus pour leurs bonnes manières, leur classe, leur esprit d’analyse et l’attention qu’ils prêtent aux détails. Ce sont aussi des personnes très conscientes de leur propre santé. Et je ne peux m’empêcher de penser au cannibalisme : quoi de plus sain qu’une dose de protéine humaine associée à un bon verre de vin ? Malgré ses crimes horribles, Hannibal Lecter maintien un niveau de politesse et de sociabilité remarquable dans ses interactions avec Clarisse, quand il ne passe pas son temps à la psycho-analyser – attitude typique des vierges. En tant que psychiatre, il ne peut pas éteindre la chaufferie qu’est son cerveau, présente une intelligence hors du commun et a tout ce qu’il faut de méticulosité pour gérer toutes ces aptitudes.

1532015590689-MCDGEOU_EC046
©Universal Pictures, courtesy Everett Collection.

Balance : Rose Armitage, Get Out

Avant toute chose : mouuuuhahahahahahahaha. Les Balances s'opposeront tous à ce qu'il va suivre – « Alors là, trop pas » – et pourtant, tout est véridique.

Chez les Balances, tout est question d'équilibre et de justesse. Il n'est donc pas forcément évident de les comparer à Rose Armitage, un personnage foncièrement raciste qui présente des valeurs en inadéquation totale avec les Balances. Mais en y regardant de plus prêt, il est possible de relever des traits de caractère communs. De toute évidence, la Balance déteste le conflit, adore se ranger dans la position de victime et prétend ne jamais être à l'origine d'un problème. « Bébé, elles sont où les clés ? » Les Balances ont tendance à être évasives et préfèrent avaler des couleuvres plutôt que de se faire détester des autres. C'est aussi un signe de partage. Rose, comme les Balances, cache sa méchanceté derrière une façade « mimi » et parvient à se faire passer pour la petite amie idéale. Alors qu'elle est l'incarnation du mal. Esthète vaniteuse, Rose est aussi très belle, adore manger des croissants et poser nue pour son mec. Voilà, voilà. Désolé les Balances mais Rose est le méchant du cinéma auquel vous correspondez le mieux.

1532015709502-MSDMISE_EC008
Image via Everett Collection.

Scorpion : Annie Wilkes, Misery

Possessive, obsessionnelle, ultra-émotive, remarque tout et séquestre son hôte : Annie est clairement Scorpion. Son plan pour piéger Paul et le forcer à réécrire son roman favori comme elle l’entend donne un indice sur son esprit méthodique et sa capacité à anticiper les choses, mais ses accès de colère laisse penser à un état émotionnel très volatile, façon scorpion. Généralement, tout Scorpion qui se respecte a une facilité naturelle à cacher ses sentiments les plus enfouis au monde qui l’entoure quand il est contrarié. Mais quand il explose… il explose.

1532015914347-MCDSATW_EC010
Image via Everett Collection.

Sagittaire : Jigsaw, Saw

« Avez-vous envie de jouer ? »

Rien de plus frustrant que l’ennui pour un Sagittaire, ce signe d’archer, errant sur la Terre à jamais en quête de la vérité. Les Sagittaires sont des passionnés, rien de plus logique qu’ils soient représentés par Jigsaw – un méchant qui abhorre l’hypocrisie et force ses victimes à affronter une question cornélienne : que sont-ils prêts à sacrifier pour pouvoir rester en vie ? Ils sont aussi les premiers à encourager leur entourage à profiter de ce que la vie a à leur offrir : nouvelles expériences, amitiés, voyages… Ce qui est certain, c’est que les victimes qui survivent à Jigsaw reprennent le cours de leurs vies en estimant à leur juste valeur les plaisirs simples de la vie – un trait essentiel des Sagittaires.

Capricorne : Patrick Bateman, American Psycho

Les Capricornes sont connus pour leur ambition au travail. Ils ont le sens de l’organisation, les dents qui rayent le plancher et savent exactement ce qu’ils veulent. Patrick Bateman incarne ces qualités à la perfection : ambition impitoyable, dévouement total à l’accomplissement personnel, constance de daily routines dédiées à l’entretien de sa condition physique (et de son corps de rêve). Les Capricornes ont le sens du détail et leurs standards élevés peuvent rendre leurs jugements très catégoriques. Mais attention : c’est envers eux-mêmes qu’ils ont les plus critiques et ils n’aiment rien de moins qu’être déçus par leurs personnes, tout particulièrement lorsque cela touche au travail.

1532016575636-MCDBABA_EC020
Image via Everett Collection.

Verseau : Mister Babadook, Mister Babadook

Il n’y a pas à tergiverser : le verseau n’est autre que l’icône gay Mister Badabook. Parmi les horreurs recensées par le film : l’obligation de prendre soin de quelqu’un de chiant, tout seul, sans pouvoir compter sur l’aide de personne (au secours l’enfant insupportable) ; l’incapacité de surmonter sa douleur et de gérer sa détresse psychologique. Les verseaux sont de grands intellectuels qui peuvent avoir du mal à gérer leurs conflits intérieurs. Ils ont souvent peur de faire porter aux autres le fardeau de leurs émotions et ont plutôt tendance à jouer le rôle de confident qu’à se confier eux-mêmes. La mère célibataire de Mister Babadook lutte contre sa propre peur pensant qu’il s’agit de la meilleure façon se d’occuper de son fils, sauf qu’elle se trompe. En fait, elle crée un monstre différent, encore plus dangereux. Verseaux, n’hésitez pas à vous livrer, personne ne vous en voudra et surtout, vous éviterez d’alimenter le petit monstre tapi en vous.

1532013264014-M8DCARR_EC014
Image via Everett Collection.

Poissons : Carrie White, Carrie

Les Poissons savent faire preuve d’une extrême empathie. Du genre à détester la méchanceté, les critiques injustes, et les gens qui s’en prennent à d’autres sans raison. Très patients avec leur entourage, ils cherchent toujours à comprendre ce qui est à l’origine des pires comportements humains. Pour commettre un acte de violence, il faut vraiment qu’ils soient poussés à bout. Mais attention, leur vengeance peut être redoutable ! Bizutée en permanence, manipulée par ses camarades et par sa mère avant de découvrir ses pouvoirs psychologiques, Carrie est un Poisson exemplaire. Entre son âme d’une authentique douceur et ses facultés à entrer en connexion avec le monde spirituel, elle est, sans hésiter, la meilleure illustration de ce qu’un Poisson peut faire lorsque, à bout, il décidera de ne plus rien encaisser.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.

Cet article a été initialement publié sur i-D US.