L’influenceur Jean Jacques Ndjoli vous livre les secrets de la réussite sur Instagram

A l’occasion de la Fashion Week Homme Printemps 2022, Instagram s’installe dans l’espace parisien 3537 et en confie la direction artistique à l’influenceur star avec l’event « Instagram IRL by Jean-Jacques Ndjoli ».

par Patrick Thévenin
|
20 Janvier 2022, 10:36am

« Instagram IRL by Jean-Jacques Ndjoli » c’est six jours de conférences, de workshop, d’échanges, de rencontres pour mieux appréhender et pénétrer l’univers d’Instagram. Pour l’occasion nous avons demandé à Clara Cornet, responsable des partenariats mode et beauté Europe du Sud chez Instagram, et Jean Jacques Ndjoli, influenceur passionnant, de nous parler de cet évènement pas comme les autres.

Quel est le concept de « Instagram IRL by Jean-Jacques Ndjoli » ?

Clara Cornet : Instagram a toujours constitué une véritable fenêtre sur le monde, ainsi qu’un terrain d’expression privilégié pour nombre de personnes souhaitant partager leurs passions, leurs engagements et leurs inspirations. Cela s’est révélé d’autant plus vrai depuis les débuts de la pandémie il y a bientôt deux ans. Pour nous, il était donc important de donner l’opportunité à une nouvelle génération de créatifs, qui a éclos pendant cette période inédite, de se rencontrer et d’échanger. Quelle meilleure période que pendant la Fashion Week de janvier, pour bien démarrer l’année ? C’est chose faite nous l’espérons avec « Instagram IRL by Jean-Jacques Ndjoli ».

Qui a eu l’idée ?

Clara Cornet : Instagram est à l’initiative de cet événement et cela s’est fait de manière très organique : on souhaitait donner carte blanche à Jean Jacques, en tant que directeur artistique et créateur de contenus, pour qu’il partage sa vision et son parcours, notamment comment il a été propulsé grâce à la plateforme. Au travers de cet événement, il nous propose une réinterprétation ludique et grandeur nature de son “feed” : on entre de plain-pied dans son univers créatif ! Plus largement, Jean Jacques est un ambassadeur exceptionnel qui témoigne de la manière dont Instagram peut permettre aux jeunes créatifs d’exprimer leur potentiel, de véhiculer leur vision du monde et de débuter des carrières brillantes via la plateforme, comme ça a été le cas pour lui.

Jean Jacques Ndjoli : J’étais bien entendu ravi quand Instagram, qui a joué un rôle si particulier dans le développement de ma carrière, a fait appel à moi pour cet événement. Mon objectif est de plonger les participants au cœur de mes inspirations, au premier lieu desquelles se trouvent les membres de ma famille, dont je suis très proche. Chaque pièce de l’événement est ainsi inspirée de la personnalité de mes frères et de ma sœur, que j’interprète au travers des sujets qui me passionnent : l’art, les formes, les couleurs, le design ou l’architecture.

HD-JAUNE-Fashionweek-Insta-C27A44338.jpg

Comment concilier virtuel et IRL ?

Jean Jacques Ndjoli : Au travers du concept que j’ai imaginé nous avons souhaité offrir au public une expérience hybride, mêlant habilement les codes du virtuel et du réel, à commencer par le lieu-même qui prend l’apparence de mon “feed” en grandeur-nature.

Clara Cornet : Et pour créer encore plus de lien entre virtuel et IRL, l’audience sera bien sûr amenée à produire du contenu si elle le souhaite, notamment grâce à un dispositif de cabines “Reels booths”, offrant la possibilité de créer des Reels personnalisées via différents effets d’animation vidéo post-produits en temps réel. Mais l’objectif est aussi de laisser place au réel et ce lieu a été pensé avant tout pour favoriser les échanges entre participants et les aider par ces rencontres en présentiel à faire grandir leur communauté.

Que va-t-on y trouver ?

Clara Cornet : Cet événement proposera des talks, des ateliers créatifs et des rencontres, parmi lesquels un atelier de sérigraphie, pensé en collaboration avec Pablo Tee Shirt Factory, pour customiser aux couleurs de l’événement des tee-shirts upcyclés, ou encore nos cabines vidéos “Reels booths”, permettant au public de choisir parmi différents effets d’animation vidéo pour produire une série de Reels aux effets personnalisés ! Et bien entendu, plein d’autres surprises !

Jean Jacques Ndjoli : Avec Clara, nous participerons aussi à un talk sur “Créativité & storytelling : comment partager son histoire de manière créative sur Instagram”, modéré par Pierre M’Pelé, alias @pam_boy, Head of Editorial Content of GQ France.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaiterait se lancer sur Instagram ?

Jean Jacques Ndjoli : Je pourrais donner une multitude de conseils, mais pour moi les trois points clefs qui permettent ensuite de naviguer dans le monde des créateurs de contenus sont tout d’abord : être authentique, cela passe notamment par rester proche de sa communauté et savoir défendre ses valeurs, avoir une vision créative claire et bien définie qui permettra toujours de se différencier et enfin, le plus difficile, ne pas avoir peur de prendre des risques pour continuer à se renouveler et à progresser.

Quelles sont les règles, ou du moins vos conseils, pour réussir sur Instagram ?

Clara Cornet : Il n’y a pas un modèle de réussite standard sur Instagram. Alors, je conseillerais d’être toujours soi-même, de rester authentique, surtout en évitant de tomber dans une image fantasmée de la production de contenus parfaits. Et puis, aussi, ne pas oublier que c’est une plateforme créative : n’ayez pas peur d’introduire de nouvelles idées, restez curieux en testant de nouvelles fonctionnalités dès leur lancement, comme les Reels et Instagram Video, même si cela veut parfois dire sortir de sa zone de confort, car c’est ainsi qu’on gagne en visibilité !

Est-ce qu’on doit se soucier de son nombre de followers ?

Clara Cornet : Ce n’est pas tant le nombre d’abonnés qui compte que l’engagement que vous êtes capable de susciter auprès d’eux, et qui ne peut être authentiquement créé que par la valeur et la qualité des messages que vous véhiculez. Il est fondamental de s’écouter soi-même pour trouver son public et parler de ce qui vous passionne - peu importe que ce soit la mode, la beauté ou le design - et vous finirez par trouver votre communauté.

Qu'est-ce qui fait la force d’un compte Instagram sur la beauté ou la mode ?

Clara Cornet : Son authenticité et une forme de lâcher-prise, pour ne plus être obsédé par un conformisme esthétique et se concentrer au contraire sur une expression plurielle de ce que sont aujourd’hui la mode et la beauté.

Jean Jacques Ndjoli : Je pense qu’il est important de comprendre que la mode et la beauté sont plus qu’une question d’allure ou de style, mais de véritables médias capables de véhiculer un point de vue sur la société. C’est votre point de vue et votre différence qui font votre force.

Instagram étant un laboratoire créatif, quelles sont les prochaines tendances à venir en mode et beauté ?

Clara Cornet : On le voit aujourd’hui, la réalité virtuelle et augmentée est en train de prendre de plus en plus d’importance dans le monde de la mode et de la beauté. On peut penser aux collaborations Louis Vuitton x League of Legends, Balenciaga x Fortnite, ou Gucci x Animal Crossing. Cela se traduit aussi par de nouveaux usages comme certains filtres sur Instagram qui préfigurent le Metaverse : @Dior et @Jacquemus ont ainsi proposé à leur audience d’essayer virtuellement leurs modèles de lunettes.

Quels sont vos comptes Instagram préférés ?

Clara Cornet : Pour ma part, en ce moment, les comptes que j’adore suivre sont : @Couturfu @ideservecouture et @hftgroup.

Jean Jacques Ndjoli : De mon côté, mes comptes du moment sont : @houseofhighlights, @daquan et @hoodclips.

« Instagram IRL by Jean-Jacques Ndjoli » du 18 au 23 janvier 2022 au 3537, 35-37 rue des Francs Bourgeois, 75003, Paris.

Tagged:
Instagram
Paris Fashion Week