Byredo lance une ligne de maquillage en collaboration avec Isamaya Ffrench

La maquilleuse britannique s’associe à Ben Gorham pour une ligne de produits versatiles, ultra design et hauts en couleur.

par Claire Beghin
|
02 Septembre 2020, 9:00am

Quand deux des noms les plus percutants de l’univers de la beauté allient leurs forces créatives, le résultat ne peut être qu’explosif. Pour sa première ligne de maquillage, Ben Gorham, qui s’est fait connaitre pour les parfums subtiles et oniriques qu’il développe depuis 2006 au sein de sa marque Byredo, a collaboré avec la maquilleuse anglaise Isamaya Ffrench. Ancienne rédactrice en chef beauté d’i-D et récemment nommée directrice mondiale de la beauté chez Burberry, elle s’est faite connaitre pour son approche radicale du maquillage, dont elle est connue pour être l’une des artistes les plus créatives.

Look_13_042 (1).jpg

Le concept derrière Byredo Makeup : une approche dite « open-source » du maquillage, basée sur l’audace et sur la créativité. En pratique, cela donne un objet hybride appelé bâton de couleurs, décliné en seize teintes, du rouge profond à l’ambré en passant par le violet et le vert, qu’on peut appliquer au choix sur les yeux, sur les lèvres ou sur les joues. « J’ai voulu une approche très inclusive, qui permette de trouver sa propre façon de porter le produit. » dit Isamaya Ffrench. « Les gens sont de moins en moins conservateurs dans leurs choix de couleurs. Nous avons par exemple une super teinte brillante de bleu aquatique qui rendrait très bien sur mes paupières, et serait magnifique sur les lèvres d’une fille noire. On peut appliquer toutes les couleurs de n’importe quelle façon, quelle que soit sa teinte de peau. »

Look_14_055.jpg

À ces seize déclinaisons s’ajoutent plusieurs teintes de rouge à lèvres aux noms aussi inspirés que les parfums Byredo : Red Armchair, Commuter, Divorce ou Dancehall Queen; un mascara, un eye liner, un baume à lèvres et une palette d’ombres à paupières brassant une large gamme de roses, de verts, d’orangés ou de bruns. Côté packaging, Ben Gorham n’a rien laissé au hasard : des courbes, des couleurs fortes et des écrins métalliques sculptés renferment les produits, en accord avec la vision qu’il défend chez Byredo, entre beauté et design sensible. « Nous vivons dans un monde où l’approche de la beauté est très formatée par l’imagerie et la publicité, et je pense qu’Isamaya et moi somme tous les deux engagés dans l’idée d’un système qui n’en est pas un, mais une gamme de produits qui laissent la possibilité d’expérimenter et d’exprimer ses émotions individuelles. » dit Ben Gorham.

Pour la suite de l’histoire, il promet « De la couleur, de la couleur et plus de couleur. » et pense déjà à développer de nouveaux produits, toujours en marge des circuits de beauté traditionnels. En attendant, la ligne de maquillage est disponible dans toutes les boutiques Byredo, et sur byredo.com

Tagged:
beauté
isamaya ffrench
byredo
ben gorham