La Folie Barbizon, cultivez l’art de vivre

Après la Villa Lena en Toscane, Lionel Bensemoun, célèbre figure des nuits parisiennes, propose une nouvelle échappée belle en pleine nature à La Folie Barbizon.

par Julie Le Minor
|
18 Juin 2020, 8:52am

1592470033377-LaFolieBarbizon-cMarilynClark_09

À moins d’une heure de Paris, à la lisière de la forêt de Fontainebleau se cache le village de Barbizon célèbre pour son école de peintres éponyme qui accueillit dès le début du XIXe siècle des artistes du monde entier. Lieu de villégiature et de bohème, c’est dans ce joli village historique que Lionel Bensemoun a choisi d’implanter son dernier projet en date : La Folie Barbizon.

1592470067798-LaFolieBarbizon-cMarilynClark_19

Un concept hybride “culture-nature” à la fois guesthouse, restaurant et résidence d’artiste pour accueillir la faune parisienne mais également des oiseaux de passage à la recherche de vert, d’inspiration et de convivialité. Plus qu’un simple hôtel, La Folie Barbizon est “un lieu de vie où l’on vient pour l’expérience”. Un séjour dans la nature pour se ressourcer mais aussi un espace de rencontre où se retrouvent touristes, artistes, modèles, musiciens et comédiens.

1592470215851-LaFolieBarbizon-cMarilynClark_21

À l’instar de concepts comme Le Consulat, La Base ou le festival Isla - Les Embiez, Lionel Bensemoun et son équipe ont souhaité créer un lieu de vie respectueux de l’environnement et du vivant. Chaque saison, un nouveau chef prendra les rênes du restaurant imaginé principalement autour d’une cuisine végétale, biologique et locale. Pour cette première résidence d’été, la maison a fait appel au chef danois Mads Christensen qui a déjà officié à Paris au Mary Céleste ou à la Chambre Noir. Entre art et utopie, La Folie souhaite “créer un monde plus positif, plus responsable, plus solidaire” à travers un lieu de vie, d’échange et de fête au coeur de la nature.

1592470232725-LaFolieBarbizon-cMarilynClark_24

La Folie porte en effet bien son nom. Au XVIIIe siècle, le terme désigne les maisons de plaisance construites aux alentours de la capitale par l’aristocratie parisienne. Lieu de célébrations et de réunions galantes, on les nomme Folie pour leur excentricité architecturale et le caractère déraisonnable de leur usage. Un sens de l’extravagance et de la fête qui perdure donc aujourd’hui grâce à la joyeuse bande de Lionel Bensemoun, créateur des nuits parisiennes, du célèbre Baron au Petit Palace.

1592470153834-LaFolieBarbizon-cMarilynClark_31

À la croisée de la résidence artistique et de l’hôtel champêtre, La Folie Barbizon est sans aucun doute un lieu où il fait bon vivre. Un lieu où il fait bon aller.

1592470264091-LaFolieBarbizon-cMarilynClark_40
Tagged:
nature
hotel
Barbizon
Lionel Bensemoun