kim kardashian vient de faire libérer un nouveau prisonnier

Il semblerait que la star de télé-réalité prépare le terrain d'une surprenante reconversion.

par Andrea Nkom
|
07 Mai 2019, 9:44am

La nouvelle – noyée entre deux tweets visant à promouvoir son nouveau rouge à lèvres nude – aurait presque pu passer inaperçue. Kim Kardashian vient de participer à la libération d’un nouveau détenu américain nommé Jeffrey, incarcéré depuis de longues années pour un délit de trafic de drogue sans violence. L’homme a pu retrouver les siens le 3 mai dernier. La star n’en n’est pas à son coup d’essai, puisqu’elle a déjà fait libérer la détenue Alice Marie Johnson, condamnée pour des faits similaires, en juin 2018. Kim Kardashian a longuement plaidé la cause de Mme Johnson, notamment auprès Président Donald Trump à la Maison Blanche – rencontre qui a donné lieu à l’un des clichés les plus angoissants de l’année 2018.

La lutte pour la libération des détenus liés à des délits de drogue non violents est le nouveau combat de Kim Kardashian. Très impliquée, elle participe à un groupe de travail sur une réforme judiciaire qui permettrait la libération de condamnés dans des cas semblables à ceux de Jeffrey ou d’Alice Marie Johnson. À cet effet, elle visite des prisons, rencontre des gouverneurs et se rend parfois à la Maison Blanche. Loin d’être une simple lubie, cet intérêt de la star pour le droit pénal a tout l'air d'une véritable vocation. Elle a récemment confié à Vogue avoir commencé des études de droit et effectué un stage dans un cabinet d’avocats de San Francisco en vue de passer l’examen du barreau en 2022. Il y a peu, on l’a d’ailleurs aperçue se rendant à un partiel en jogging, un Birkin Hermès au bras.

L'intérêt de Kim Kardashian pour le droit pénal a beau sembler surprenant, il peut être perçu comme un écho à son héritage familial. Mort en 2003, le père de Kim a marqué l'histoire de la justice internationale par sa participation au procès d'O.J Simpson, star de football américain accusée d'un double meurtre en 1994. Membre de son équipe de défense et ami de longue date du joueur, Robert Kardashian lui a permis d'être acquitté dans un procès qui restera l'un des plus marquants du XXème siècle. Révélateur du pouvoir de dévoration des médias américains et de vives tensions raciales, il continue de résonner dans une Amérique qui a finalement (très) peu changé.

Cette soudaine reconversion aurait de quoi inspirer un reboot du film La Revanche d’une Blonde et pourrait éloigner permettre à Kim de s’éloigner des réseaux sociaux. Mais l'exemple de son père en est la preuve, il n'est pas forcément nécessaire de renoncer à la surmédiatisation pour se lancer dans une carrière d'avocat. Sa célébrité pourrait, au contraire, lui être d'une grande aide : on a récemment appris qu’un post promotionnel de la star sur Instagram se chiffrait à 1 million de dollars.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.

Tagged:
prison
Instagram
Kim Kardashian
Trump