il fait si chaud : courez au festival du film de fesses

À Paris, du 27 au 30 juin, le festival du film de fesses célèbre ce que le cinéma érotique fait de plus chic.

par Marion Raynaud Lacroix
|
27 Juin 2019, 11:45am

Image tirée du film Spermula de Charles Matton, 1976

« Il y a plusieurs révolutions sexuelles : celle qui a voulu mettre du sexe partout, et une autre, la nôtre, celle qui pense que le sexe n’est pas forcément transgressif, mais qu’il peut être beau, intelligent, et drôle. » Le préambule du festival du film de fesses plante élégamment le décor : du 27 au 30 juin, à Paris – entre les murs de la Filmothèque, du Reflet Médicis, du Point Éphémère et du cinéma le Méliès à Montreuil – se tiendront différentes projections célébrant les liens entre l’érotisme et le 7 ème art. De la science-fiction au docu en passant par le drame et l’expérimental, il s’agira d’éprouver la façon dont le sexe inspire le cinéma - et dont le cinéma inspire le sexe.

L'occasion de (re)découvrir une sélection pointue de classiques reconnus et de chef d'oeuvres oubliés (Barbarella de Roger Vadim, Possession d'Andrzej Zulawski, L'Empire de la passion de Nagisa Oshima, Spermula de Charles Matton, Scorpio Rising de Kenneth Anger, Nowhere de Gregg Araki) mais aussi de voir des films dont les formats hybrides (courts et moyens métrages) freinent habituellement la diffusion en salle. Pour mettre à l'épreuve tous vos sens, sachez que certaines séances auront lieu en odorama et que les projections seront présentées par des invités - parmi lesquels on retrouvera notamment le génial Bertrand Mandico.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram, Twitter et Flipboard.

Tagged:
Festival
érotisme