les jeux olympiques de 2016 s'ouvrent aux transsexuels

De nouvelles mesures vont être prises pour permettre aux athlètes transgenres de concourir au même titre que tous les autres.

|
janv. 27 2016, 11:10am

L'athlète olympique Caitlyn Jenner pourrait bien être la figure de proue d'un mouvement de plus en plus visible. Mais à ce jour, aucun athlète transgenre n'a encore été qualifié pour les Jeux Olympiques.

Pourquoi ? Parce que jusqu'à dimanche dernier, les athlètes transgenres qui souhaitaient s'inscrire aux Jeux Olympiques devaient nécessairement passer par la case chirurgie (comprenez, changement de sexe) et suivre deux ans de thérapie hormonale. Tout récemment, un nouveau document publié par le Comité International Olympique déclare que les femmes qui veulent devenir hommes devraient pouvoir concourir sans restrictions particulières. Pour les hommes devenus femmes, les athlètes devront suivre une année de thérapie hormonale avant de pouvoir concourir.

Pourquoi les hommes devenus femmes sont-ils obligés de passer par cette thérapie dont les femmes devenues hommes sont exclues ? Le comité souhaite ''minimiser un quelconque avantage dans les compétitions féminines''. C'est pour cette raison que les hommes devenus femmes doivent impérativement ''démontrer que leur taux de testostérone est inférieur à 10 nmol/L au moins 12 mois avant leur première compétition'' dans la catégorie femme.

''Il est nécessaire de garantir aux athlètes transsexuels les mêmes droits qu'aux autres et ne pas les exclure des compétitions'' explique le document - une évolution que le comité souhaite mettre en place avant les Jeux Olympiques de Rio en Août, afin que tous les athlètes puissent concourir librement.

Joanna Harper, conseillère médicale au sein du comité des athlètes s'est également exprimée à ce sujet et souhaite que l'ensemble des associations sportives adoptent le même genre de mesures. ''Heureusement, les organisations comme le CIO adopteront très vite ces nouvelles mesures et cela fera changer les choses rapidement,'' a-t-elle expliqué à Outsports.

C'est une bonne nouvelle pour le triathlète américain Chris Mosier qui, s'il est qualifié pour Rio, deviendra officiellement le premier athlète transgenre à représenter l'équipe américaine. 

Credits


Texte : Alice Newell-Hanson
Image via Flickr Creative Commons