mode et racisme, état des lieux

Nous avons compté le nombre de mannequins noirs ou métisses à la dernière fashion week de New-York.

par Alice Newell-Hanson
|
24 Septembre 2015, 5:05pm

hood by air spring/summer 16

On a eu l'impression que notre chouchou Lineisy Montero a défilé dans tous les shows de New-York cette saison. Victoire ! En réalité elle a honoré 23 podiums de sa présence. Deux nouvelles recrues - les californiennes Selena Forrest et Shelby Hayes - ont défilé pour Proenza (Forrest a même ouvert le show). Les shows les plus hype de la saison, de Hood By Air à Gypsy Sports, en passant par Yeezy 2, étaient quant à eux signés par des designers de couleur. Mais, y avait-il plus de mannequins de couleur cette saison que l'année dernière ?

Lineisy Montero at Proenza

On a donc compté - avec une grande précision non-scientifique - les modèles de "couleur" incluant les asiatiques, les latinos et les métisses. Sur les 26 défilés couverts par i-D, 19 comptaient un pourcentage plus élevé de mannequins de couleur - une bonne nouvelle, certes, mais cela ne signifie pas pour autant que tous les pourcentages étaient élevés.

Les meilleurs joueurs sont :

Chromat 80 %
Yeezy 77 %
Gypsy Sport 68 %
Hood By Air 62 %
VFILES 49 %
Creatures of the Wind 40 %
Opening Ceremony 33 %

En tout, le pourcentage moyen de mannequins de couleur était de 25 %. Si on considère que 22,2 % de la population américaine n'est pas blanche, cela peut sonner comme une victoire. Savourez cette surprise, puis souvenez-vous : nous avons couvert seulement 26 shows d'un calendrier très très très chargé. Mais saluons quand même les efforts de la mode américaine. À l'automne/hiver 2015 la moyenne était de 21 % seulement. 

Gypsy Sport printemps/été 16

Le 3 septembre, Steven Kolb et Diane Von Furstenberg de la CFDA (Council of Fashion Designer of America) ont envoyé un mail aux membres de l'organisation pour leur rappeler leur devoir envers la diversité. À la fin du mémo ils ont écrit : " Rappelons-nous que la mode américaine célèbre la diversité [...] Agissons correctement tous ensemble et donnons l'exemple." Apparemment, les designers ont suivi cette directive.

Mais comme Vanessa Friedman l'a écrit dans le New York Times plus tôt cette année, "l'état des lieux des podiums reflète simplement une situation encore plus grave dans les structures de pouvoir de l'industrie de la mode." Elle a relevé que parmi les 470 membres du CFDA, seulement 12 étaient afro-américains. 

Creatures of the Wind printemps/été 16

Chromat printemps/été 16

Gardons l'espoir. Tous les efforts fournis pour imposer un nouveau dialogue et de nouveaux standards commencent à payer que ce soit en termes de diversité raciale, de taille, de genre ou de sexualité. Gogo Graham, probablement la première marque new-yorkaise totalement trans, a présenté sa collection printemps/été à l'ACE hôtel où le vin coulait à flot. Ashley Graham a dévoilé sa ligne de lingerie grande taille et arpenté le podium. Et on aurait pu difficilement faire plus chic que l'apparition fantastique de la voluptueuse Beth Ditto chez Marc Jacobs. Mais ne lâchons rien. 

Credits


Texte Alice Newell-Hanson
Photographie Jason Lloyd-Evans

Tagged:
FASHION WEEK
opinions
diversité