Publicité

demna gvasalia quitte vetements

On ne sait pas encore qui le remplacera.

par Roisin Lanigan
|
16 Septembre 2019, 11:03am

C’est une triste nouvelle pour les fans de la « révolution streetwear » : l’enfant terrible de la mode Demna Gvasalia vient d’annoncer son départ de Vetements. Dans un communiqué adressé à WWD, la marque annonçait ce week-end que Demna quittait la maison, sans trop de détail.

« Vetements a toujours été un collectif de créatifs. Nous continuerons à repousser nos limites et les limites de la mode, dans le respect des codes et des valeurs de la marque. Nous continuerons à soutenir la créativité et le talent, écrit Guram Gvasalia, le frère de Demna et cofondateur et PDG de Vetements. Ce qu’a accompli Demna ces dernières années, c'est un chapitre clé de l’histoire de Vetements. Nous sommes éternellement reconnaissants de ce qu'il a donné à cette maison : son moment de gloire. »

La nouvelle tombe juste avant le défilé Balenciaga printemps/été 2020 de la fashion week parisienne, la semaine prochaine. Si Demna et Guram ont tous les deux refusé de s’exprimer au-delà de leur communiqué initial, WWD indique que le designer géorgien continuera de tenir son rôle de directeur créatif au sein de Balenciaga, précisant également qu'il prend congé de Vetements pour « de nouvelles aventures ».

« Le talent et la vision de Demna ont été fondamentaux dans le succès de Vetements. Il a apporté une contribution immense à la compagnie, son héritage, et la structuration de ses codes, » peut-on lire encore dans le communiqué.

« J’ai commencé Vetements parce que la mode telle qu’elle était m’ennuyait. Et contre toute attente, la mode a changé pour de bon et pour toujours depuis l’apparition de Vetements. Nous avons ouvert des portes, écrit à son tour Demna. Je pense que j’ai accompli ma mission de designer innovant au sein de cette marque exceptionnelle. Aujourd'hui, Vetements peut faire évoluer son héritage créatif et ouvrir un nouveau chapitre de son histoire sans moi. »

Depuis son lancement en 2014, Vetements a réinventé la mode et le luxe via une approche résolument streetwear et des pièces qui, souvent, ont été sujets d’attentions virales. Lors de sa dernière présentation, la marque faisait défiler des mannequins la moue à la bouche, en hoodies oversized, bottes de CRS ou maquillage black metal dans le Mcdonald’s des Champs Élysées.

« Ce moment marque une nouvelle ère de Vetements, une ère de croissance et d’expansion majeure, continue Guram, au sujet du départ de son frère. De nouveaux projets et collaborations surprises seront révélés dans un futur très proche. »

This article originally appeared on i-D UK.

Tagged:
Balenciaga
vetements
demna gvasalia
wwd
guram gvasalia