PJ Harvey en sept looks iconiques

Robes à sequins ou ombre à paupières bleue, l’auteure-interprète anglaise et cover girl pour i-D a redéfinit la manière dont les rock stars s’habillaient dans les années 1990 et 2000.

par Zoë Kendall
|
15 Janvier 2021, 11:30am

En plus d’être l’une des plus grandes rock stars des années 1990 et 2000, PJ Harvey est aussi l’une des caméléons de la musique en terme de style vestimentaire. Son style a toujours été central dans sa manière de s’exprimer. À travers sa carrière longue de trois décennies, l’auteure-interprète a utilisé les vêtements, le maquillage et la coiffure comme instrument d’expression (poser topless par exemple, tournant le dos à la caméra, aisselles non épilées pour la couverture de NME), affirmation de sa féminité (pensez ombre à paupières bleue, robes à sequins, mini jupes mini mini) ou encore par simple esthétique (habillée par Ann Demeulemeester pour son époque Let London Shake). De son premier succès avec To Give You My Love à Stories from the City Stories from the Sea qui a gagné le prix Mercury, et au delà, PJ Harvey a continuellement réinventé son look, à chaque fois en intégralité et sans faux pas, pour correspondre à chaque étape de sa carrière. Et ce faisant, PJ a pavé la voie pour les jeunes pop stars d’aujourd’hui qui ont la même vision de la mode et de la musique. Pour célébrer la sortie de son documentaire A Dog Called Money et la ré édition de Is This Desire?, revenons sur la carrière de l’auteure-interprète en admirant certains de ses looks les plus iconiques.

pj-harvey-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Jeff Kravitz/FilmMagic, Inc.

Concert à The Wiltern à Los Angeles, 1993

Saviez-vous que Polly Jean est originellement allée à Londres, la ville où elle rencontrera le succès, pour étudier la sculpture à la Central Saint Martins ? Peu de temps après, en octobre 1991, PJ Harvey et son groupe, connu sous le nom de PJ Harvey Trio, ont signé avec le label indé Too Pure après leur avoir fait écouter le titre devenu iconique « Dress ». Pour une musicienne dans le monde du rock dominé par les hommes, la robe en tant que vêtement a toujours eu une signification particulière dans le vestiaire de PJ Harvey. Si d’une certaine manière son style pendant cette période reflétait le côté intègre de sa musique et de ses paroles, la chanteuse a souvent porté des robes sur scène : robes de soirée, mini robes, ou autres en imprimé léopard. Ici, elle porte une petite robe à sequins pour un concert à Los Angeles

pj-harvey-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Gie Knaeps/Getty Images.

Concert au Festival Torhout/Werchter, 1995

PJ Harvey est un vrai caméléon quand il s’agit de vêtement, elle changeait complètement de style de la tête aux pieds pour correspondre à l’ambiance de chacun de ses albums. Sa transformation style la plus iconique est indéniablement son maquillage pendant l’époque To Bring You My Love. Reconnu comme son premier succès critique et commercial en 1995, To Bring You My Love était aussi son premier album solo. Sur la pochette du disque, sur scène ou aux MTV VMA, PJ Harvey avait un rouge à lèvres très rouge, visage poudré, énormes faux cils et, cerise sur le gâteau, cette ombre à paupières bleue que l’on reconnait tout de suite. Si ce maquillage est légendaire en lui-même, la tenue la plus mémorable de cette époque reste la combinaison rose flashy à la fermeture éclair descendue qu’elle a porté cette année-là pendant le circuit des festivals, de Glastonbury à Torhout/Werchter en Belgique.

pj-harvey-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Dave Tonge/Getty Images.

Portrait pour « Henry Lee » avec Nick Cave, 1995

Au milieu des années 1990, PJ Harvey formait aussi l’un des couples le plus cool et franchement sous-estimé du rock peut-être de tous les temps. Si PJ et le chanteur australien Nick Cave se sont quittés en 1997, le duo a immortalisé leur amour avec le single « Henry Lee ». En 1995, ils ont enregistré cette reprise de la chanson traditionnelle écossaise qui allait figurer dans l’album Murder Ballads de Nick Cave. Dans le clip qui accompagnait la chanson, le couple chante leur amour, en se noyant dans leurs regards et dansant même un petit slow. Tout cela en portant des costumes noirs assortis.

pj-harvey-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Hayley Madden/Redferns.

Concert au Festival Reading, 2001

« Je crois que la sexualité est une partie essentielle de ma musique, de la manière dont je suis sur scène ou dont je fais des images » expliquait PJ Harvey à The Guardian en 2000. De ses paroles, qui parlaient du désir féminin de manière complètement nouvelle au début des années 1990, à ses costumes de scènes, mini robes, mini jupes ou combinaisons, PJ a joué de sa sexualité et de son sex appeal avec brio depuis le début. Ici, sur scène au festival de Reading en 2001, PJ Harvey portait l’une de ses tenues les plus iconiques mais aussi les plus sexy: un soutien-gorge à armatures noir et un mini jupe en cuir.

pj-harvey-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo by Jo Hale/Getty Images.

Concert à la Tate Modern Gallery, 2003

Le look de l’époque Stories from the City, Stories from the Sea ? Ce costume blanc, parfait pour une rock star respectée avec ses manches à franges, col plongeant et pantalon large. PJ a porté ce look pour le clip du deuxième single de l’album, « This Is Love », et lors d’un concert à la Tate Modern dans le nouveau Turbine Hall fraichement inauguré.

pj-harvey-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par rune hellestad/Corbis via Getty Images.

Concert à Glastonbury, 2004

L’époque Uh Huh Her est une véritable capsule qui représente la mode alternative des années 2000. Vers 2004, le vestiaire de tournée de PJ Harvey se constituait de mini robes, tops, talons en cuir et surtout, une série de T-shirts de groupes importante et impressionnante. Et PJ Harvey n’avait pas peur des mises en abime avec cette mode. Pour ces concerts en Écosse à T in the Park ou en France aux Eurockéennes, la chanteuse portait ses propres T-shirts, découpés pour en faire des robes. Ici à Glastonbury, elle porte peut-être le plus connu de tous : un ensemble Spice Girls.

pj-harvey-most-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Tim Whitby/Getty Images.

Cérémonie du prix Mercury, 2011

Avec une carrière de plus de trois décennies, on ne compte plus les récompenses que PJ Harvey a reçues. En plus d’être l’une des rock stars les plus connues des années 1990, elle a reçu beaucoup de nominations aux Brit Awards ou aux Grammies, elle a été rendue MBE par la reine et c’est aussi la seule artiste a avoir été récompensée du prix Mercury deux fois. Ici, en 2011, PJ se rend à la cérémonie pour recevoir son trophée pour l’album Let England Shake. Évidemment, propre à elle-même, elle porte une tenue qui correspond à l’époque de l’album : des pieds à la tête en Ann Demeulemeester, du serre-tête à plumes à la robe à corset en passant par les bottes en cuir noir.

Cet article a été initialement publié par i-D UK.   

Tagged:
90S
style
00s
7 Iconic Outfits
7 tenues iconiques