Aaliyah en sept looks iconiques 

Tantôt sport, gothique ou glam, la princesse du R&B a défini la mode au tournant du millénaire.

par Zoë Kendall
|
15 Décembre 2020, 1:26pm

Babygirl, Princess of R&B, Queen of the Damned. Tels étaient certains de ses surnoms, mais il n’y a qu’un seule Aaliyah. Depuis ses débuts en 1994, Aaliyah a participé à la formation du R&B contemporain et de la musique pop en général avec un son unique en son genre. Son premier album, sorti alors qu’elle n’avait que quinze ans, a été double platine. Pour son album suivant, Aaliyah s’est entourée de Missy Elliott et Timbaland pour produire les singles qui deviendront des tubes « One in a Million » ou encore « If Your Girl Only Knew ».

Et le style vestimentaire d’Aaliyah est tout aussi distinctif, on peut le reconnaitre instantanément, tout comme sa musique ou sa présence sur scène. Entre des éléments très streetwear nineties, sportswear ou même futuristes, la cover girl de i-D avait un look garçon manqué et sensuel à la fois. Crop tops, caleçons qui dépassaient de ses jeans baggy, lunettes de soleil à la Matrix, combinaisons de motocross, Timberlands et manteaux de fourrure, tout cela constituait le style d’Aaliyah.

Si son temps parmi nous a été bien trop court, Aaliyah a laissé une marque indélébile sur la musique et la culture pop en général. De Tommy Hilfiger et Hood by Air à GHE20GOTH1K, son style inimitable continue d’influencer certaines des plus grandes trends en mode, en ce qu’elle a définit l’esthétique du tournant du millénaire qui fait un come back en 2020. Ici, i-D revient sur l’héritage d’Aaliyah à travers certains de ces looks les plus mémorables.

aaliyah-iconic-outfits-style-fashion
Photo by The LIFE Picture Collection via Getty Images.

Pour présenter TRL sur MTV, 1995

Née à Brooklyn, Aaliyah a pourtant été élevée à Détroit, et à tout juste douze ans la chanteuse et actrice signe avec Jive Records. En 1994, à quinze ans, elle sort son premier album Age Ain’t Nothing But A Number. C’était un succès immédiat, avec plus de trois millions d’exemplaires vendus aux États-Unis qui l’a rendu double disque de platine. Un an après la sortie de l’album, Aaliyah a présenté TRL sur MTV en portant une tenue très nineties mais très Aaliyah aussi : denim workwear  coupé très sexy, détails étincelants, body chain et une paire de Timberland bien sur.

Campagne Tommy Hilfiger Jeans, 1996

« Quand je vois du Tommy Hilfiger, je pense à Aaliyah » nous disait la super star de R&B H.E.R. au début de l’année. Fan de cette marque de streetwear au logo si distinctif, la chanteuse a souvent porté les vêtements sportswear rouge, blanc et marine du designer américain sur scène et dans la vie aussi : joggings baggy, salopettes en jean, vestes de sport et doudounes. En 1996, Aaliyah a été choisie pour la campagne de la marque où elle portait sa tenue fétiche, jean taille basse avec un caleçon Tommy qui dépasse. Le partenariat d’Aaliyah avec Tommy Hilfiger est peut-être l’un des héritages vestimentaires de la chanteuse le plus important en ce qu’il a marqué le style des célébrités dans les années 1990 jusqu’à influencer le revival de la marque aujourd’hui.

aaliyah-iconic-outfits-style-fashion
Photo par Jeffrey Mayer/WireImage.

Concert au Forum en Californie, 1997

Ce look, à la fois garçon manqué, sensuel et futuriste, est l’essence même d’Aaliyah. La tenue de la chanteuse mélange pièces de streetwear un peu larges, pièces lacées et cuir gothique que seulement Aaliyah peut se permettre de porter avec la confiance en soi qui la caractérisait. Ici, donnant un concert, elle a agrémenté le look avec des éléments métalliques et cette veste en vinyle rouge.

aaliyah-iconic-outfits-style-fashion
Photo par : Margaret Norton/NBCU Photo Bank/NBCUniversal via Getty Images via Getty Images.

Performance pour The Tonight Show with Jay Leno, 1997

Depuis les années 1990 et jusqu’à maintenant, l’héritage vestimentaire d’Aaliyah à eu un impact important sur les designers et la culture en général. Les influences que certains de ses looks (streetwear avec détails industriels, silhouettes sportswear mais en cuir et vinyle) ont laissées peuvent se voir chez Hood by Air ou dans l’esthétique de GHE20GOTH1K pour ne citer qu’eux. Ce look, qu’elle a porté pour une performance dans un show télé, incarne la vision futuriste d’Aaliyah : combinaison technique, lunettes comme dans Matrix et accessoires cyberpunk.

Sur le tournage du clip « Try Again », 2000

En 2000, Aaliyah s’est essayée au cinéma avec un premier rôle dans le film d’action Romeo Must Die aux côtés de Jet Li. En plus de jouer le rôle important de Trish 0’Day, la chanteuse était aussi responsable de la production de la bande originale du film et de la chanson titre « Try Again ». Tout comme le film, la chanson a été un énorme succès. Pour le clip, où apparaissait également Jet Li, Aaliyah portait une tenue Dolce & Gabbana, un top en diamant, choker, pantalon de cuir et un maquillage très fort avec une ombre à paupières presque noire. Ce look est considéré comme l’un des plus iconiques de toute la carrière d’Aaliyah, et son styliste Derek Lee est d’accord.

aaliyah-iconic-outfits-style-fashion
Photo par Ron Galella, Ltd./Ron Galella Collection via Getty Images.

Aux MTV Video Music Awards, 2000

Au fil des années, le tapis rouge des MTV Video Music Awards a été l’occasion de certains des looks les plus audacieux du monde de la musique. Il a aussi vu l’un des looks les plus glam d’Aaliyah. Pour remporter les prix pour Best Female Video et Best Video from a Film avec « Try Again », la chanteuse portait une robe jaune Roberto Cavalli imprimée zèbre avec une fente ornée de plumes. Dans le numéro de Septembre 2001 de i-D, Aaliyah parlait du designer avec Glenn Waldron : « Roberto Cavalli est celui que je préfère. Ses vêtements semblent être faits pour moi. Ils crient mon nom ».

aaliyah-iconic-outfits-style-fashion
Photography Matt Jones.

Photographiée par Matt Jones pour i-D, 2001

Image iconique, look iconique. Vous avez surement vu cette image sur internet, Aaliyah avec un manteau de fourrure derrière elle. On peut retracer les origines de cette photo au numéro de septembre 2001 de i-D dont Aaliyah faisait la couverture. Pour ce numéro, Aaliyah était photographiée par Matt Jones et habillée par Derek Lee, dans un manteau de fourrure et des bottes en daim. Dans l’article, elle était interviewée par Glenn Waldron qui lui posait des questions sur son rôle dans le film d’horreur Queen of the Damned, « En tant que femmes, on est élevées à être gentille, bonne, on peut pas se retourner. J’ai du me donner la permission d’être méchante, maléfique. C’était dur. Mais j’ai toujours été attirée par l’aspect sombre des choses ».

Cet article a été initialement publié par i-D UK.   

Tagged:
90S
style
Musique
7 tenues iconiques