Courtesy of Steven John Irby

Le coach star Joe Holder inaugure le fitness sur MasterClass

En plein boom du training at home, l’entraineur américain préféré de l’industrie de la mode met ses méthodes à disposition sur la plateforme de cours en ligne. Il y défend une pratique holistique du sport, qui passe d’abord par la conscience.

par Claire Beghin
|
04 Février 2021, 2:32pm

Courtesy of Steven John Irby

D’un côté, l’un des coachs sportifs les plus populaires des États-Unis, ambassadeur d’une pratique sportive démocratique et holistique, dont les clients s’appellent Virgil Abloh, Naomi Campbell ou Bella Hadid. De l’autre, l’une des start-ups les plus attractives du moment, valorisée à 800 millions de dollars au printemps dernier. Il en fallait de peu pour que MasterClass propose à Joe Holder de devenir le premier entraineur à délivrer ses cours sur sa plateforme, ajoutant son nom à une longue liste de professeurs très particuliers parmi laquelle figurent déjà Martin Scorsese, Serena Williams, Margaret Atwood ou Frank Gehry. 

MasterClass, c’est un peu le Netflix de l’apprentissage, dans le fond comme dans la forme. Moyennant un abonnement d’une quinzaine d’euros par mois, on accède à des séries de cours d’une dizaine de minutes chacun, délivrés par les meilleurs experts en leur domaine : le basket avec Stephen Curry, le beatmaking avec Timbaland, l’expression personnelle avec RuPaul… la liste est impressionnante. Les vidéos sont courtes, rythmées par des images léchées et un habillage sonore séduisant, et leur contenu mêle habillement la pédagogie au pathos. Il est autant question de l’histoire personnelle des « professeurs » que de leurs conseils d’apprentissage, un format redoutablement engageant qui a déjà convaincu plus de 780 000 abonnés sur Youtube.

WhatsApp Image 2021-02-04 at 12.34.44 (4).jpeg
Courtesy of Steven John Irby​

« Ce que j’ai trouvé très spécial avec MasterClass, c’est cette façon de démocratiser l’information. » observe Joe Holder. « J’ai toujours trouvé crucial que les gens puissent partager leur expérience de façon simple, variée et avec optimisme. » Une vision alignée à celle de David Rogier, le fondateur de la plateforme, qui tient son concept de sa propre expérience d’enfant bègue ayant évolué dans un système scolaire trop calibré. Et qui ne lui a pas permis de mettre à profit sa curiosité, pourtant insatiable. Joe Holder l’affirme : ce qui marche avec MasterClass, c’est  justement sa dimension humaine. Et son approche du sport si prête on ne peut mieux. 

La première vidéo annonce le ton : si vous cherchez un programme miracle qui transformera votre corps en 6 semaines, passez votre chemin. Joe Holder n’est pas de ces coachs là. La méthode qui l’a fait connaitre, baptisée Ocho system pour « One can help others, Others can help one », est basée sur l’idée qu’une meilleure compréhension de son corps et de ses besoins engendre une meilleure santé physique et mentale, et en définitive une meilleure appréhension du monde, de l’autre et de la société. Un vaste programme qui passe bien sur par l’entrainement physique, mais pas que. « Il y a une pensée très occidentale qui consiste à opposer le physique au mental, mais en réalité ils sont tous les deux connectés au cerveau. Votre estomac est connecté à ce que vous pensez et ressentez, et chaque action, y compris l’exercice, doit agir dans le but de vous offrir un meilleur état mental. » 

WhatsApp Image 2021-02-04 at 12.34.44 (2).jpeg
Courtesy of Steven John Irby​

C’est la première étape : tenter de comprendre pourquoi on a besoin d’exercer son corps, et de quelle façon, et ce que cela peut apporter à notre bien-être. « C’est difficile de faire rentrer dans la tête des gens que mon but n’est pas de leur dire quoi faire, mais de les aider à comprendre pourquoi ils veulent le faire, et comment y arriver. » Pour y parvenir, il évoque son adolescence, ses doutes, les épisodes de mal-être qui l’ont poussé à se prendre en main mentalement, et donc physiquement. Il évoque aussi son père, médecin à la pratique holistique qui lui a appris à comprendre l’aspect empirique des choses, à s’appuyer sur l’expérience plutôt que sur la théorie. 

« Je suis passionné par l’impact social du mentoring. J’ai envie de rendre un peu de ce que je sais, particulièrement aux générations plus jeunes que moi, sans qui je ne serais rien. » Et ces générations sont particulièrement sensibles à la conscience du corps et de l’esprit qu’il enseigne dans ses cours. Le principe : identifier ses compétences, ce qui fonctionne le mieux pour soi, et créer tout autour un cadre de travail efficace, qui passe par l’hygiène de vie, la culture, la pratique sportive et l’alimentation. « J’essaye de démolir ce concept de clean eating, pour qu’on arrête de penser la nourriture comme propre ou sale. » À la place, il donne des clés pour comprendre ses besoins nutritionnels, analyser les réactions de son corps à tel ou tel type de nourriture, de quantité, de rythme, et trouver la formule qui nous convient le mieux.

WhatsApp Image 2021-02-04 at 12.34.44 (1).jpeg
Courtesy of Steven John Irby​

Et, surtout, rester dans la réalité de ce qu’on est capable de faire, car lorsqu’il s’agit de prendre soin de son corps, le plus n’est pas forcément le mieux. « Si vous êtes trop perdus, je vais simplement vous proposer un autre type d’action. Celle d’aujourd’hui, ça peut très bien être de vous dire ‘J’ai besoin de me reposer parce que je suis un peu stressé et je sais que si je force trop aujourd’hui, je vais tout gâcher.’ J’essaye de sortir les gens d’un mode de pensée à court terme, pour les pousser à s’inscrire dans une vision plus large. Vous avez peut-être envie de faire de l’exercice pour être cool, pour rejoindre la tendance, et c’est ok pour moi. En revanche, je vais vous montrer qu’au plus profond de vous, vous vous connectez à un but autrement plus grand. » 

On parlait récemment de la dimension spirituelle que prend le métier de coach sportif depuis le début de la pandémie. Joe Holder n’a pas attendu le Covid pour en prendre conscience, il sait que la clé du succès, c’est de prendre son vécu comme outil pour s’améliorer, tout en restant en accord avec ce qu’on est. « J’ai envie de challenger les élèves de Masterclass à comprendre quel cadre de travail est le meilleur pour eux. (…) Je ne propose pas une formule toute faite qui fonctionne pour tout le monde, en revanche je fais en sorte que chacun puisse trouver quelque chose dans mes cours, qui pourra lui permettre d’encadrer sa propre pratique. » Un esprit sain dans un corps sain, un vieil adage qui a encore de beaux jours devant lui pour peu qu’on lui applique la formule gagnante de notre époque : accessible à tous, n’importe quand et n’importe où, via l’un des experts les plus convoités de sa génération. C’est là toute l’habileté de MasterClass.

WhatsApp Image 2021-02-04 at 12.34.44 (3).jpeg
Courtesy of Steven John Irby​
Tagged:
Sport
MasterClass
Joe Holder