Des photos rares de John Lennon et Yoko Ono chez eux dans les années 1970

Le photographe Richard DiLello a photographié le couple avec leurs nouvelles coupes de cheveux.

par Frankie Dunn
|
21 Avril 2021, 9:09am

En janvier 1970, John Lennon et Yoko Ono reviennent d’un voyage au Danemark avec des cheveux courts, un geste symbolique qui allait représenter une nouvelle phase de leurs vies. John avait déjà quitté les Beatles en secret et avait commencé à travailler à la musique de son premier album solo, Plastic Ono Band. Richard DiLello, qui travaillait chez Apple Records, se souvient : « Il y a eu une demande immédiate des médias de recevoir des photos du couple avec leur nouveau look un peu école d’art. J’étais dans le bureau de presse avec Derek Taylor et comme les demandes de photos n’arrêtaient pas, je lui ai demandé si John et Yoko me laisseraient les photographier ».

Richard avait échangé avec un ami son ampli Vox pour un appareil Nikon F 50mm deux ans auparavant, et si il avait un don pour la photographie, il avait très peu de connaissance technique à l’époque. John et Yoko ont accepté de se faire photographier. Deux jours plus tard, il était convié chez eux à Tittenhurst Park, la maison de campagne dans laquelle ils vivaient avant de déménager à New York en 1971.

Le 31 janvier 1971 était un jour gris et froid, et l’un des chauffeurs de Apple Records a déposé Richard dans le grand domaine situé près d’Ascot pour capturer les icônes de pop culture sous un angle très personnel, à la maison. Richard se souvient, « Ce qui était incroyable quand on les photographiait, c’était leur aisance, leur confiance en eux. Et puis ils me connaissaient, cela aidait. Je n’avais pas besoin de leur donner beaucoup de direction. D’une certaine manière, ils dirigeaient leurs propres vies. J’ai presque tout photographié en noir et blanc, parce que le monde était encore en noir et blanc ».

Yoko Ono and John Lennon standing by their pond

Dans les photos, on voit le couple parcourir leur domaine, s’embrasser à côté de l’étang dans des cols roulés assortis, se promenant parmi les arbres avec leurs chiens ou assis sur les marches de la fameuse caravane de Sgt. Pepper (« la seule chose qui n’était pas en noir et blanc »).  On voit aussi John faire de la mini moto avec son fils Julian (de visite avec l’un de ses amis ce jour-là) ou posant sur leur Austin Maxi, une voiture avec laquelle John a eu un accident sans dégâts autre que matériels lors des vacances familiales en Ecosse. « Comme le disait Derek Taylor, et avec beaucoup d’affection, John n’a jamais été un bon conducteur. Plutôt que d’envoyer la voiture à la décharge, John et Yoko en ont fait une pièce d’art conceptuel » se souvient Richard. Bien sur qu’ils ont transformé la voiture en oeuvre d’art !

Richard raconte, « Après les photos en extérieur nous sommes allés dans la maison, Yoko a préparé une salade pour le déjeuner et on a continué à prendre des photos dans la cuisine, et puis à l’étage dans leur chambre alors qu’ils regardaient la télévision. L’ambiance était très intime, tranquille, sans pression. On a tout shooté en lumière naturelle, parce que je ne possédais pas de flash, et puis surtout je ne savais pas comment en utiliser un ». Malgré tout cela, et malgré le fait qu’il était seulement un « gamin du bureau », le couple a été super gentil avec lui, ils ont fait en sorte qu’il soit à l’aise. Richard continue, « C’était toujours excitant d’être avec John et Yoko. Même quand ils buvaient du thé, même quand ils allumaient une cigarette, c’était un évènement, un happening presque ». 

Yoko Ono and John Lennon with their crashed car

Cinquante ans plus tard, les photos que Richard a pris de John et Yoko sortent enfin dans John Lennon/Plastic Ono Band - The Ultimate Collection, une compilation de 159 chansons (nouveaux mixages, des demos jamais entendues auparavant, outtakes, jam sessions, et même des enregistrements de lives) ainsi qu’un livret de paroles, des souvenirs et les images en question. Derrière le projet, Yoko Ono en personne, qui voulait célébrer l’anniversaire de la sortie du premier album solo de John cet avril. À l’époque, John Lennon/Plastic Ono Band était l’album solo de l’une des plus grandes pop stars de son temps. C’était fascinant, presque un numéro d’exorcisme artistique pour John qui exprimait enfin les souffrances qu’il avait accumulé depuis son enfance. C’est un disque dont Richard se souvient bien.

« Quand le disque Plastic Ono Band est sorti et que je l’ai entendu pour la première fois, cela tombait sous le sens de faire quelque chose qui n’était pas du tout commercial. C’était l’album que John était destiné à faire après The Beatles. Absolument inévitable. Cela faisait même mal de l’écouter car c’était la définition même de la souffrance. Il n’aurait jamais eu besoin de Primal Scream Therapy (une pratique que John et Yoko ont essayé avec un psychologue américain), si il n’avait pas été blessé auparavant. Sa blessure primitive ? L’abandon par ses parents alors qu’il était un jeune garçon sensible. Et puis ce garçon blessé qui devient le musicien le plus connu de la planète, tout le monde en voulait un morceau. Les trois meilleurs amis de John, les autres Beatles, venaient tous de familles intactes, aimantes. Pas John. Et il en a payé le prix ». 

Richard travaillait encore pour Apple Records quand le disque solo est sorti, et il a une théorie sur la raison pour laquelle Plastic Ono Band était si révolutionnaire : « Aucun musicien du XXème siècle avec la stature de John aurait pu, ou même osé, s’ouvrir ainsi et exprimer tous ces démons de la manière violente dont il l’a fait. Pas Dylan, pas Leonard Cohen, personne. Mais cet album reste néanmoins rock’n’roll. C’était proto-punk, proto-grunge, proto-toute convention, tout ce qui fait une grande oeuvre d’art ».

John Lennon/Plastic Ono Band – The Ultimate Collection is out 23 April and available to pre-order now.
 

Yoko Ono and John Lennon sitting on top of their crashed car
Yoko Ono and John Lennon sitting playfully on some steps outside their home
John Lennon hugging Yoko Ono from behind. They both have short hair
Yoko Ono and John Lennon riding a mini motorbike around their garden, followed by a black dog
John Lennon giving son Julian Lennon a ride on the back of a mini motorbike
John and Yoko sitting on the steps of their Sgt. Pepper caravan
Yoko Ono and John Lennon in their kitchen
side profile of John Lennon gesticulating while talking
side profile of Yoko Ono watching television under a cover

Crédits

Images courtesy Richard DiLello

Tagged:
John Lennon
Yoko Ono
Musique