bottega veneta se réinvente pour accompagner le 21 ème siècle

Alors que la maison de mode entre dans une nouvelle ère, le rédacteur en chef d’i-D Alastair McKimm et le photographe Amy Troost ont exploré la façon dont le renouveau de Bottega Veneta croisait les fondamentaux d’i-D.

par Créé avec Bottega Veneta
|
18 Juin 2019, 9:03am

Les nouveaux départs sont aussi excitants que terrifiants. Ils condensent le mystère et la sensation de l’inconnu, mais aussi la possibilité de se réinventer, de trouver un nouvel espace de créativité. En ce moment, le nouveau départ le plus excitant du monde de la mode est sans doute celui de Daniel Lee, jeune designer de l’ombre désormais directeur artistique chez Bottega Veneta. Pour la première fois sous le feu des projecteurs, l’enfant prodige a su enrichir la marque de sa vision et redéfinir son image.

Retrouver Daniel Lee chez Bottega Veneta en aura étonné certains, habitués au traditionnel jeu de chaises musicales qui régit la direction artistique des grandes maisons de mode. Et pourtant, après seulement un an à ce poste, Daniel Lee fait déjà des choix novateurs et inspirants, prouvant son talent pour revisiter l’héritage d’une maison en réaffirmant sa pertinence dans le monde du luxe contemporain. Une mode qui n’a que faire des lieux communs bourgeois, et préfère s’en écarter pour s’affirmer comme une mode unique, singulière et audacieuse.

Forte de plus d’un demi-siècle de savoir faire, Bottega Veneta porte une attention toute particulière à l’artisanat et à l’histoire et son habileté dans le travail du cuir reste jusqu’à ce jour inégalée. Daniel est proche du millennial : il a 33 ans, s’attelle à mélanger tradition et modernité pour porter l’héritage de Bottega vers un avenir radieux. La combinaison est enivrante et elle semble faire des merveilles.

Sa première collection est un départ impétueux : Daniel Lee a su rafraîchir la maison de couture italienne avec une efficacité impressionnante. Sa collection PRE- FALL 2019, rythmée par des cuirs sculpturaux et des lainages, est pourtant restée légère et fluide, référencée mais subtile, offrant des tenues légèrement dépouillées. Un imposant cuir tressé, des décolletés obliques, des couleurs chaudes et profondes contrastant contre les jaunes et bleus éclatants. La nouvelle silhouette Bottega Veneta s’est immédiatement incarnée, transformant les réflexes traditionnels du luxe et son héritage italien. Elle délaisse donc ses habitudes conservatrices et poussiéreuses pour s’élancer avec assurance, fraîcheur et originalité.

En somme, tout ce qui définit i-D, qui vit lui aussi une sorte de renaissance, à l’heure où Alastair McKimm s’impose, à 40 ans, comme rédacteur en chef. À l’instar de Bottega Veneta, i-D chérit un héritage prestigieux qui le pousse à une constante réinvention. Parce qu’il faut connaître sa propre histoire pour écrire son futur, Alastair Mckimm et Amy Troost ont choisi de photographier 12 nouveaux visages, en s’inspirant des premiers numéros d’i-D et des straight ups saisissant l’essence du style des années 1980.

Découvrez l'ensemble de la collection ici.

1559815951035-2

Jabali

« Ne te compare jamais à personne. Ton succès viendra lorsqu’il devra arriver. »

1559815965295-3

Natalia

« Le meilleur conseil qu’on m’ait donné pour réussir dans la mode, c’est d’être courageuse et de faire attention à mon argent. »

1559815978844-4

Anisha

« On se souviendra de ma génération comme de celle qui a essayé de changer le monde. »

1559815993343-5

Anarcius

« Le meilleur conseil qu’on m’ait donné, c’est de m’habituer à ce qu’on me dise « Non ». On attend ce mot des milliers de fois, mais il suffit d’un oui pour que tout vaille le coup. »

1559816026391-6

Emile

« Mon premier souvenir lié à la mode, c’est quand j’étais enfant et que j’inventais des personnages grâce à mes vêtements. Je le fais toujours aujourd’hui. Il s’agit d’être moi-même, peu importe ce que les autres vont en penser. »

1559816061259-7

Lilla

« Je veux me battre et ne jamais abandonner ! »

1559816140746-9

Nella

« La jeunesse se réveille. Ça me donne beaucoup d’espoir. »

1559816115772-1559584152649-19015_Shot_10_047

Hayden

« Le meilleur conseil qu’on m’ait donné, c’est de rester humble. Ce à quoi j’aspire par-dessus tout, c’est à rendre mes parents fiers. »

1559816162117-10

Andre

« Ma grand-mère m’a toujours dit : « Si tu peux voler, vole toujours plus haut ». Je suis ce conseil. On peut toujours faire plus. On ne franchit jamais la ligne d’arrivée. »

1559816177318-11

Christopher

« Ma famille me donne de l’espoir quand j’envisage le futur, c’est grâce à elle que je continue de me battre, de sourire et d’être optimiste. »

1559816197077-12

Chai

« Quand est-ce que je me sens la plus forte ? Je suis tout le temps forte ! »

1559816214669-1

Elaine

« Ma plus grande ambition, c'est d'aider les gens à s'exprimer sans peur.

Découvrez l'ensemble de la collection ici.


Crédits

Texte Felix Petty

Photographie Amy Troost, M.A.P
Rédacteur en chef et styliste Alastair McKimm, Art and Commerce
Directeur de Casting Samuel Ellis Scheinman, DM casting,
DOP Jack Webb, Image Partners
Coiffure Duffy @ Streeters
Maquillage Kanako @ Streeters
Manucure Tracey Lee @ BriWinters
Prop Styliste Kadu Lennox @ Frank Reps
AC Derek Nelson
DIT Kazim Karais
Preneur de son Turner Curran
Productrice Christina Barrett

Directrice de création Georgina Bacchus
Directrice commerciale Hannah Metcalfe
Directeur financier Tilly Donohoe

Assistantes styliste Madison Matusich, Emily Aldrich

Assistants coiffure Lukas Tralmer, Juli Akaneya

Assistants maquillage Michaela Bosch, Kuma, Tomoyo Shionome

PA Moses Edouard

Digital Tech Alonzo Maciel
Assistants photo Henry Lopez, Darren Hall
Lumière Lance Cheshire, Braulio Moz

Mannequins :

ANISHA SANDHU et NATALIA MONTERO, TheSocietyManagement. CHAI MAXIMUS et NELLA NGINGO, DNA Models. LILLA MOLNAR et ANARCIUS JEAN, IMG. ELAINE KWOK, D1 Models. ANDRE et EMILE, One Management. CHRISTOPHER FERNANDEZ, RedNYC Models. Hayden, Ford Models. JABALI SANDIFORD, NewYork Models.