7 films d'animation japonais à (re)voir absolument

Parce que si la beauté peut sauver le monde, ces sept films emblématiques du cinéma d'animation japonais – futuristes, politiques et poétiques – en sont la plus belle preuve.

|
sept. 12 2016, 12:05pm

Les trésors cachés du dessin animé japonais ont tardé à nous parvenir. Le succès phénoménal et la reconnaissance du chef-d'œuvre Le Voyage de Chihiro, a propulsé un genre cinématographique considéré comme mineur, sur le devant de la scène internationale. Au-delà de l'univers poétique et fantasmatique d'Hayao Miyazaki, le dessin animé japonais a, depuis des décennies, dressé un portrait visionnaire et futuriste de notre société contemporaine. i-D dresse sa liste très subjective des sept films à voir ou revoir absolument.

Ghost In the Shell

Ce chef-d'œuvre de 1995 nous plonge dans un univers futuriste (mais plus si loin de la réalité) où l'homme et la technologie s'affrontent. Il met en scène un cyborg féminin qui traque un cyber-criminel qu'on nomme le Marionnettiste. On connaît mieux son adaptation hollywoodienne et le rôle qu'y joue Scarlett Johansson (la cyborg, donc). C'est évidemment dommage et pour ceux qui ne l'ont pas encore vu, cet écrin nineties sci-fi est encore plus brut et beau en original.

Akira

Un autre écrin futuriste s'est logé dans nos consciences : il s'agit d'Akira, le film de Katsuhiro Otomo adapté du manga éponyme. Sorti en 1988, Akira imagine un monde post-apocalyptique en 2019, à l'aube de la Troisième Guerre Mondiale. Le réalisateur nous entraine dans un néo-Tokyo en friche habité par des kids fous de motos et avides d'expériences hédonistes. C'est aussi LE film préféré de Kanye West - au cas où le synopsis ne vous ait pas déjà séduit.

Hotarubi no Mori e

Ce très bel anime raconte l'histoire d'une jeune fille et de sa rencontre avec un esprit du nom de Gin, dans la forêt. Autour de cette amitié estivale et fantastique se dresse, en filigranes, le portrait d'une civilisation contemporaine qui n'a jamais cessé d'invoquer le rêve et l'enchantement. Sorti en 2011, le film se double d'un message romantique et profondément humaniste. À voir sans modération.

Amer Béton

Plus subtil et profond que ne le laisse entrevoir l'humour criard de cet animé, Amer Béton retrace le parcours de deux gamins des rues, en proie à tous les dangers - surnommés les « Chats », ils se sont donnés pour mission de protéger et veiller sur leur quartier. Une guerre des gangs éclate soudain et le dessin animé se double d'une critique sociale acerbe qui n'a pas pris une ride.

Porco Rosso

La voix de Jean Reno, en version française, devrait pouvoir vous convaincre de (re)voir ce magnifique Miyazaki, en VO ou en VF, aussi drôle que visionnaire. Dans une Italie d'entre deux guerres en crise, les pirates de l'air imposent leur loi. Porco Rosso, pilote d'hydravion, pacifiste et ancien guerrier à tête de cochon, est leur plus fier ennemi. Féministe et plus que jamais en avance sur son temps, le message politique que transmet le réalisateur prend tout son sens en 2016.

Mon Voisin Totoro

Cessera-t-on, une seule fois, un seul jour, d'aimer ce film ? En a-t-on seulement envie ? Non, et c'est normal. Destiné à être vu pour les tout petits, Mon Voisin Totoro perdure et traverse les générations sans jamais vieillir. Plus on le regarde, plus on se dit qu'un autre monde, plus doux, plus poétique et enchanteur que notre quotidien existe. Sachez qu'à Tokyo, le musée Ghibli a carrément reconstitué le Chat-Bus, grandeur réelle. Si vous n'avez pas la chance de pouvoir vous rendre à Tokyo, on vous conseille vivement de vous caler chez vous, au calme, avec Mon Voisin Totoro à l'écran. Un peu de douceur dans ce monde de brutes.

The Garden of Words

Ce court-métrage relève du réalisme magique. On y retrouve Tokyo, ses lieux, ses recoins les plus enfouis, qui existent bel et bien. Mais le réalisateur Makoto Shinkai, les imprègnent d'onirisme et de beauté. Takao, le personnage principal, n'a qu'une seule ambition, devenir cordonnier. Il rencontrera une jeune femme, Yukino, les jours de pluie. Leur relation, silencieuse et sourde, devient chaque jour plus intense et intime. À travers cette histoire d'amour naissante et tumultueuse se dessinent les contours d'une civilisation moderne en mal de mots. Mais comme on le sait, l'amour véritable se passe de grands discours - rien de mieux que le cinéma d'animation japonais pour s'en persuader une bonne fois pour toutes.

Credits


Texte : Adrian Bianco
Photographie principale : Capture de YouTube "Akira – opening" par Tom H